323 histoires érotiques et pornographiques fantasmes récits coquins gratuits ont été publiés pour vous ! 👀
  • - Harem - 12122 Vues

    Bienvenue dans les histoires érotiques

    Voici la nouvelle version des histoires érotiques et pornographique toujours gratuite.

    Les compteurs pour chaque histoire érotique ont été initialisé à zéro le 01/01/2016.

    Visiteuses et visiteurs des histoires érotiques et pornographique, fidèles lectrices et lecteurs, si vous aimez une histoire, laissez un commentaire, ou envoyez un mail à son auteur, si le lien existe, cela les encourage à en écrire de nouvelles, merci pour eux.

    Vous pouvez écrire des histoires réelle ou imaginaires, pour cela vous devez être inscrit et vous connecter sur votre espace (C’est gratuit), lien en haut de la colonne de droite, vos récits érotiques seront visible une fois que je les aurais validé, l’identifiant que vous choisissez ne peut être modifié, il doit être différent de votre pseudo, par contre dans Utilisateurs, Votre profil, vous pouvez choisir le pseudo que vous voulez, c’est celui ci qui apparaitra avec vos récits……….

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - La Petite Miss - 258 Vues

    Ma première fois

    Ma première fois. Je l’imagine toujours comme ça, avec mon petit copain Alex. Il a pratiquement 20 ans, fait 2 mètres, a une corpulence bien musclée, mais pas trop non plus, et des yeux gris qui lui donnait un regard aussi doux que persant. Il a aussi une belle chevelure couleur châtain. C’est quelqu’un de très mature, sûr de lui, très calme, câlin, et possessif à certain moment. On dirait un gentil petit mouton.

    Quand à moi je fais 1m60 (je lui arrive juste en dessous des pectoraux). Je suis assez fine, j’ai des cheveux châtain clair, des yeux bleus, des lèvres pulpeuse et un bon 85B. Tout comme lui, je suis mature, câline et possessive, mais j’ai un caractère plus fort et je suis plus émotionnelle que lui.

    Cette nuit là, on serait chez lui. Ces parents ne seront pas là et on aurait la maison pour nous tous seuls. Il […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • Cours d’éducation sexuelle des futures courtisanes.

    6ème leçon. Dépucelage par « Le défricheur ».

    Le Maître soupire. Il bande dur. Il est couché sur le dos, sa queue repose sur son ventre!
    La Maîtresse donne ses ordres à Armelle :

    -Monte sur le lit, passe une jambe de chaque coté de son corps, met-toi à genoux maintenant et pose tes fesses sur ses cuisses, bieeennn… !
    – Maintenant, frotte ton coquillage sur son rostre, appuie plus, écrase ta vulve sur sa verge, je veux voir tes grandes lèvres s’écarter sur son manche et glisser sur toute sa longueur, làààà ! C’est beaucoup mieux. Tu mouilles tellement que sa verge luit de cyprine.
    – Bien, maintenant redresse-toi sur tes genoux, je vais tenir son bélier à la verticale et garder la main à sa base pour que tu ne te déchires-pas la matrice en allant accidentellement trop loin ! Martine, pendant ce temps, tu vas prendre la […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • Cours d’éducation sexuelle des futures courtisanes.
    « Le défricheur ». 4ème leçon. Suite.

    Que vont-elles lui faire à présent ? L’une d’entre elles aura-t-elle l’audace de passer la première sur son axe d’airain ?
    Armelle se saisit fermement de la hampe à deux mains et la maintient bien redressée à la verticale. Le gourdin vu par en dessous en est encore plus impressionnant.
    Les trois jolies filles approchent leur tête, langue tendue pour un massage en 3 dimensions.
    Tout y passe, de la base du gland jusqu’à ses bourses pleines.
    Les sensations de plaisir sont intenses. Le massage conjugué de ces trois langues est irréel mais il tient toujours bon.
    Elles ont décidé de le faire jouir ainsi, marquant des pauses pour prolonger le supplice. Ralentissant leurs œuvres quand elles estiment qu’il s’achemine près du plaisir de la jouissance, pour faire redescendre la pression.
    Pendant ce temps, dans l’alcôve, les mains des filles se sont égarées sous leur […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • Cours d’éducation sexuelle des futures courtisanes.
    « Le défricheur ». 4ème leçon.

    Cela fait un jour que les filles ne parlent plus que de ça. Qui est ce « Maître » dont a parlé Madame Clerc ? Les spéculations vont bon-train.

    -Bonjour mesdemoiselles !
    – Bonjour Maîtresse !
    -Bien. Aujourd’hui et les jours suivants, par groupe de 3, vous allez connaître pour la première fois de votre vie la pénétration du sexe mâle dans votre intimité. Pour cela, un homme que vous appellerai « Maître » va s’occuper de vous à tour de rôle avec comme assistant le N°3 que nous appellerons Paul.
    – Vous allez être surprises en le voyant et comprendrez enfin le surnom que lui donnent vos camarades un peu plus âgées.
    -Maître, vous pouvez entrer !
    La porte s’ouvre et pénètre dans la pièce l’homme tant attendu. Des cris fusent :

    – Le Défricheur !!!!
    -Mais c’est le jardinier !
    -Silence Mesdemoiselles ! Ne manquez pas de […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • Je suis une femme mariée, mon couple, on va dire que c’est comme partout, des hauts et des bas, mais j’aime mon mari le père de mes enfants.
    Oui j’ai des enfants ils sont assez grands pour s’occuper d’eux même maintenant, et moi souvent je m’ennuie.
    Un jour je décide pour passer le temps de lire plein de livres, de toute sorte en premier, puis je dévore les livres érotiques, qui deviennent très vite mes préférés. Je cherche sur le net des histoires gratuites du même style j’en trouve chouette !
    Puis l’envie d’écrire arrive très vite, je fais un compte et décide de publier une histoire juste pour voir si elle plaît .
    À ma grande surprise , elle plait, et j’ai déjà d’autres idées pour d’autres histoires .
    Ma boîte mail est souvent pleine de tout genre de message à ma grande surprise, seulement, il y en a un qui va me perturber.

    Bonjour Alexia
    Je vous félicite pour votre récit, j’ai bien aimé votre façon de l’écrire.
    Si ça vous dit on pourrait mieux se connaître.
    À très vite.
    Jérémie

    Je suis curieuse de nature, j’aime les compliments sur mes textes, et bien sûr le contact des gens permets à mon imagination d’écrire des nouvelles histoires, avec tact je réponds

    Bonjour Jérémie,
    Je vous remercie pour vos compliments ça me touche vraiment.
    A+ Alexia

    La réponse de Jérémie ne se fait pas attendre.

    Salut Alexia
    je vais aller droit au but!
    je te propose de vivre une aventure avec moi, celle ou toi et moi devront fixer les règles.
    On ne se rencontrera jamais.
    Tu ne me dis pas ton nom, ni d’où tu viens, rien juste du plaisir à se donner.
    À+ Jérémie

    Sur le coup sa proposition était légitime, une femme qui poste une histoire érotique ne peut qu’accepter celle ci, j’étais flattée, mais pas intéressé, enfin c’est ce que je croyais.

    Alors je continue de répondre à Jérémie.

    Bonjour Jérémie
    Je ne suis pas intéressée, je vous rappelle que je suis mariée, et pour cela il faudrait qu’il y a au moins un lien entre nous et pas rien !
    Désolée
    Alexia

    Sur le moment j’étais sur que c’était ce qu’il fallait que je fasse, mais sa réponse va me
    me faire voir les choses différemment………..

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - Sabrina.k - 698 Vues

    Dans la peau d’un auteur d’histoires érotiques

    Bonjour, je me présente.
    Je suis un homme d’une cinquantaine d’années, je suis plutôt pas mal conservé pour mon âge, je pratique un peu de sport, je suis marié.
    J’aime écrire des histoires érotiques, j’aime aussi que les femmes fantasment sur mes histoires et sur moi.
    Je publie souvent des histoires avec l’aide de correspondantes qui me racontent leur vécu, parfois leurs fantasmes, ou simplement ce qu’elles aimeraient vivre, et qu’elles n’osent pas demander à personne.
    Au début je ne le faisais pas spécialement pour échanger avec des femmes, mais c’est venu tout seul. Il y a plusieurs sortes de femmes, celles qui osent, qui se foutent de tout, et qui ne doivent rien à personne.
    Il y a des femmes qui aiment s’exhiber, les échanges entre elles et moi étaient plus intenses que la normale, j’aime cette partie d’échange sans avoir vraiment de lien sérieux
    D’autres qui osent, mais que ça intéressent une ou deux […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - See You - 1326 Vues

    Lola veut remercier l’auteur de son histoire

    Lola est une de mes fidèles lectrices, elle m’a écrit pour que j’écrive pour elle son histoire vrai, dans laquelle elle retrouve son premier amour, qui va devenir son amant attitré. Elle a été tellement contente du résultat, qu’elle a souhaité me rencontrer pour me remercier, elle a profité que son amant était absent et son homme aussi, pour me donner un rendez vous pour un week-end.

    Ce soir on est vendredi, c’est notre soir, nous avons décidé de nous donner rendez vous dans le bar d’un grand hôtel, donc tenu correct exigée.

    Tu es installée au comptoir, une coupe de champagne à la main, et tu portes une longue robe noir très décolletée qui laisse entrevoir des dessous en dentelle rouge, et elle est fendue jusque sur le haut de ta cuisse nue, tu ne portes pas de bas. Le jeune serveur qui te faisait du charme, retourne brusquement à ses occupations, il m’a vu arriver derrière toi, tu sens mon souffle chaud sur ta nuque, suivi immédiatement par un doux baiser qui te fait frissonner. Je prend place à tes côtés, je te souris, le serveur me demande se que je veux prendre, je commande sans détourner mon regard du tien. Nous ne parlons pas nos regards et nos sourires en coin parlent pour nous. Je finis mon verre avant de te chuchoter à l’oreille :

    – J’ai réservé la chambre 210.

    Je règle les consommations et je t’invite à me suivre. Nous entrons dans l’ascenseur, nous ne sommes pas seul, tu es dos à moi, et de me sentir si près derrière toi t’excite déjà, les personnes sortent de l’ascenseur avant nous, je ne peux pas m’empêchez de t’attraper par la taille et de t’embrasser dans le cou, un éclair d’excitation vient de traverser ton corps.

    Nous arrivons enfin à la chambre, à peine la porte ouverte, tu ne peux t’empêcher de m’embrasser sauvagement, tes mains courent sur toute mon anatomie…………….

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - Sabrina.k - 3201 Vues

    Lisa esclave sexuelle de son oncle

    Un après midi d’été mon ami Nolan et moi devons nous dire au revoir. Je dois partir chez mon oncle pour étudier, ma mère ne pouvant pas me payer un appartement, c’est lui qui lui a proposé que je vienne habiter chez lui pour que je puisse étudier. Je m’appelle Lisa j’ai dix sept ans et demi, et avant de partir je veux que mon copain Nolan me dépucelle.
    On est couché sur mon lit dans ma chambre et j’ai vraiment l’intention de passer à l’acte avant que je parte. Je m’approche le plus prêt possible de Nolan, je décide de me frotter pour bien lui faire comprendre ce que je veux, puis au bout d’un moment, Nolan est toujours distant et ça je ne peux pas le concevoir, alors je décide d’être plus directe. Je pose ma main sur sa braguette et j’essaie de l’ouvrir, mais Nolan lui ne le voit pas de la même façon, il me stoppe, je lui dis :
    – Nolan je pars demain, et j’ai envie que ce soit toi qui me dépucelle.
    – Non Lisa on peut pas, je t’attendrai.
    – Pas question, si tu ne le fais pas je me laisserai faire par quelqu’un d’autre.
    – Ok viens là !
    Il commence par m’embrasser, quelque bisous dans le cou, et il remonte sur ma bouche, sa langue touche légèrement la mienne, il est doux sensuel, et moi je suis excitée, j’ai envie de lui, sa main se promène sur mon pull, puis très vite en dessous, les pointes de mes seins durcissent, il remonte mon pull, il dégrafe mon soutien gorge pour sucer mes seins à l’air libre. J’ai la culotte mouillée, chacun se déshabille, il me touche la chatte, me caresse un peu et décide de me pénétrer…….

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • Cours d’éducation sexuelle des futures courtisanes.

    3ème leçon.

    Ce cours est devenu le centre des conversations des filles et aussi le plus attendu.

    -Bonjour mesdemoiselles !
    – Bonjour Maîtresse !
    Elles entrent dans la salle qui a été aménagée pour la circonstance, les pupitres ont été retirés et remplacés par d’épaisses couvertures qui jonchent le sol. Les hommes sont déjà alignés sur l’estrade complètement nus, une cagoule en cuir cache le haut de leur visage mais laisse libre leur bouche
    -La leçon du jour portera sur le plaisir que l’on peut donner à son partenaire avec sa bouche.
    Nous fonctionnerons encore en binôme aujourd’hui pour la dernière fois.
    Pour ne pas perdre de temps, je vous demanderai de vous dévêtir et de vous choisir votre chevalier-servant.
    Elle a à peine fini sa phrase que les habits volent dans tous les sens suivis des sous-vêtements.
    -A ce que je vois, le cours a l’air de vous passionner, Mesdemoiselles ! Bien, comme […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - Sabrina.k - 1234 Vues

    Lexie sa dernière séance au club

    La deuxième séance s’est terminée et c’est une impression de vide qui me parcourt. Nathan veut que je lui fasse confiance, mais c’est ce que je fais, seulement avec toutes ces émotions , peut être aussi des sentiments, je suis confuse, je sais plus, la seule chose que je sois sûre, c’est que je retourne vendredi pour une dernière séance cette fois.

    Ça y est c’est vendredi soir, J’entre dans le club je suis prête , je traverse le long couloir la tête baissée, puis je relève la tête, je regarde le hall d’entrée qui est plein de monde, couple, trios, hétérosexuels, homosexuels, et tout ce qu’on peut imaginer, se trouve dans ce hall, quand Nathan me rejoint, je suis morte de honte d’avoir été surprise en plein voyeurisme.
    – Ah, tu es là ?
    – Tu es superbe !
    – Merci .
    Ensemble on avance dans le club, il finit par s’arrêter, on est […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - Sabrina.k - 902 Vues

    Lexie découvre le club SM sa deuxième séance

    La semaine passe très vite, je pense souvent à ma première séance, à la façon dont il me demande d’avoir confiance en lui, et à ce qu’il m’a fait, je me surprends à rêver, je repasse en boucle cette séance, et l’idée d’y retourner m’excite.

    Le jour tant attendu arrive enfin, comme à mon habitude je me prépare, j’enfile une robe courte avec un décolleté pour être à l’heure au club. Je suis devant l’entrée, je suis sur de ce que je veux, je veux que Maître Nathan s’occupe de moi, oui c’est ce que je veux. J’avance doucement, puis j’entends derrière moi :

    – Tu es venue Lexie !

    Il enroule son bras autour de ma taille dans son geste possessif, il m’attire contre lui.

    – Oui Nathan.

    – As tu envie de jouer avec moi, ce soir Lexie ?

    – Oui.

    Il me retourne aussitôt, et me plaque contre lui. J’ai le souffle court, je […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - Sabrina.k - 1184 Vues

    Lexie découvre le club SM lors de sa première séance

    Je suis une femme mariée, toujours les mêmes choses, une maison toujours presque bien entretenu, le réfrigérateur plein, les factures payées, un mari, des enfants, une vie tout ce qu’il a de plus banale. Je fais parti de celle qui se pose toujours énormément de questions, et qui arrive pas a se donner des réponses.

    Un jour je passe devant un club , un club pas comme les autres c’est un club SM, ça fait longtemps que je pense à y entrer, sans jamais oser, et ce jour là, je décide de prendre mon courage et de faire face. Je pousse la porte, j’entre, un homme m’accueille et me conduit sans un mot dans une petite pièce, il me demande de m’asseoir et d’attendre.

    Je suis très nerveuse, je reste assise pendant un long moment à attendre et à me demander pourquoi personne se décide à venir me voir, quand soudain la porte s’ouvre, un homme d’une quarantaines d’années entre, il est habillé d’un jeans bleu et d’un t-shirt noir, ces cheveux sont très foncés et pas très court, c’est un bel homme très séduisant, dans sa main il tient une sorte de bloc note et un stylo, comme si j’allais passer un entretien, c’est plutôt intimidant.

    – Bonjour, je suis Maître Nathan, je vais vous posez quelques questions, comment vous appelez vous?

    – Je m’appelle Lexie.

    – Vous aimez le bondage ?

    – Heu, je ne sais pas.

    – La fessée, la cravache, la flagellation ?

    – Je ne sais pas………….

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - See You - 1763 Vues

    Lola retrouve son premier amour

    Je suis Lola une jolie femme blonde aux yeux bleus, j’ai trente et un an, et je vis en couple depuis dix ans avec un homme de 34 ans. Je m’ennuie beaucoup avec lui, il est pas du tout porté sur le sexe, ou plutôt il ne l’est plus du tout, mais je l’aime, et je n’ai pas du tout l’intention de le quitter. Il m’est arrivée de le tromper avec quatre ou cinq hommes, pour rompre mon ennuie, mais je n’ai jamais trouvé un amant digne de ce nom. Le seul homme valable que j’ai connu pour le sexe c’était mon premier amour, et c’est celui qui m’a dépucelé, alors que j’avais seize ans et lui vingt ans, mais on c’est perdu de vue après une rupture brutale de ma part, je pense souvent beaucoup à lui.

    Je suis inscrite sur un réseau social bien connu, et un jour j’ai été très surprise de découvrir en privé un message de mon premier amour. Ainsi dix ans après cette rupture brutale il voulait avoir de mes nouvelles, il ne m’avais donc pas oublié, je tremble à la découverte de ce message tellement mon émotion est forte. Je lui répond en lui expliquant que depuis le temps, je suis en couple, et que je travaille dans son ancienne boite, mais il le savait déjà, il s’était renseigné auprès de ses anciens collègues. Après plusieurs messages ou on c’est échangé des banalités, je lui ai écrit que j’étais décidé à lui faire des révélations sur notre rupture, mais que je voulais le lui dire en face, je lui devais au moins ça. Il a accepté, et on c’est donné rendez vous chez mes parents, la maison est vide car ils sont en vacances, et je suis chargé de la surveiller.

    Je l’attends fébrilement, et lorsque je le vois arriver, l’émotion me submerge, il n’a pas changé, et lorsqu’il dépose un bisous sur ma joue, mon corps est parcouru de frissons, je suis comme électrisée. Je décide de le conduire dans mon ancienne chambre, ou tout est resté exactement, comme quand j’y habitait à l’époque. Nous nous asseyons sur le lit, je le regarde droit dans les yeux, et je lui explique qu’il faut que je lui avoue, que le motif du SMS de rupture que je lui avais envoyé était faux. Non je ne l’ai pas trompé en vacances avec un de mes amis, j’ai juste été manipulée par mon beau frère, qui se disait être mon ami, il m’a dit que tu avais l’intention de me quitter, que tu me trompais avec ta voisine, et que tu en avais rien à faire de moi, puis j’éclate en sanglot. Il me serre dans ses bras pour me réconforter, tout en me caressant les cheveux, et au moment où j’essaie d’essuyer mes larmes, il me vole un bisou, que je lui rend aussitôt. Tout en continuant de l’embrasser, je commence à caresser son corps, j’ai envie d’être à lui, j’ai envie qu’il me prenne la, sur ce lit où il m’a dépucelé, je deviens folle, je suis folle de lui, je caresse son sexe à travers son short……….

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • Cours d’éducation sexuelle des futures courtisanes.

    2ème leçon.

    Bizarrement le lendemain, les filles contrairement à leurs habitudes ne traînent pas pour aller en cours et sont toutes en attente de suivre la deuxième leçon de cette nouvelle discipline.

    Madame Clerc les fait rentrer dans la salle de classe.
    -Bonjour mesdemoiselles !
    – Bonjour Maîtresse !
    -Aujourd’hui, nous allons nous pencher sur l’appareil reproducteur de l’homme.
    A la puberté, l’organe reproducteur masculin se transforme énormément, je vous ai amené ces estampes qui vous montrent les différents stades de l’enfant jusqu’à l’adulte. Vous remarquerez le développement du sac séminal qui contient les testicules, du système pileux et de la verge.
    On entend pouffer certaines de ces demoiselles, d’autres deviennent toutes rouges.
    – Aujourd’hui nous allons observer plus en détail cette partie du corps de l’homme. Messieurs… Vous pouvez rentrer. Que 6 filles se dévouent pour les mener sur l’estrade. Bien, je vois que le cours vous intéresse mais ne vous battez […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno