342 histoires érotiques et pornographiques fantasmes récits coquins gratuits ont été publiés pour vous ! 👀

- monalisa - 844 Vues

Aventure avec un client motard de passage

Un week-end un de mes ex-copains était passé me voir pour m’aider car j’avais plein de clients dont 2 couples de motards d’environ 35 ans).
Le samedi fin d’après midi, un des motards à qui j’avais l’air de plaire pas mal, (me fixait, me souriait, me regardait sans cesse depuis le début) descend de sa chambre et nous dit qu’il doit aller faire une course d’une heure en moto a Avignon.
Mon copain l’accompagne au garage pour ouvrir et ils conviennent qu’il lui rouvrira au retour pour qu il rentre dans 1 heure environ.
Il revient du garage en riant et me dit « tu sais quoi? j’ai discuté avec le motard, tu sais ce qu’il m’a dit :
C’est incroyable, votre amie, depuis que je suis arrivé, elle me fait bander même en jean et bottes , c est la 1ere fois que ça me fait ça, je vous jure si ma femme n’était pas la .. »
Alors mon copain se moque de moi et dit « de toute façon, , t’es pas cap.. de faire un truc de malade pour rigoler et le piéger. On parie ! »
Je répond ca dépend ce que c’est ton truc de folie ! mais ok je parie.
Mon copain enchaine:
« Ben quand il reviendra, je vais lui ouvrir le garage et quand il range sa moto, tu te seras planquée en nuisette dans le garage.
Pendant qu’il range sa moto tu arrives, sans bruit derrière lui.
Quand il se retourne, tu t’accroupis sans rien dire devant lui, lui défait son jean sors sa queue et tu le suce directement.
Ensuite tu t’en vas. »
Tu vas voir , il va être aux anges.
Je l’ai d’abord traité de fou, refusé puis comme il insistait et me taxait de dégonflée en plus il ajoute  » je t’ai aidé tout le week-end , tu dois bien me faire un petit cadeau « .
Je finis par dire on verra ! »

je suis partie et sans rien dire suis montée dans ma chambre au 3eme étage, je me suis déshabillée , mis ma nuisette , mes dim-up, talons aiguilles.
J’ai mis un gros manteau par dessus , pour ne pas rencontrer des clients dans les escaliers dans cette tenue..
Je suis allée au garage sans que personne ne me voit.
J’ai fait comme on avait dit , même mon copain était surpris parce qu’il m’a pas vu aller me planquer dans le garage.

Quand mon copain est arrivé pour ouvrir au motard, il ne m’a pas vue, le jeune a rangé sa moto , mis les cadenas et à ce moment je me suis glissée derrière lui, sans bruit comme il discutait avec mon copain , ils ne m’ont pas vue de suite, puis au moment de quitter le garage, le jeune motard se retourne et je m’accroupis devant lui, lui ouvre très vite sa fermeture éclair de jean, ai un peu de mal avec sa queue que je pouvais pas attraper.
Lui était ébahi mais ne disait rien , comme congelé.
Dès que j’ai eu sortie sa queue j’ai commencé a le sucer avec toute ma science j’ai adoré car en plus il avait une queue longue et chaude et vraiment j’adore ça, je le fais vraiment pour me faire plaisir.
Le motard a eu l’air d’adorer, il gémissait.
Je l’ai sucé pendant au moins 1/4 d’heure en mettant tout mon talent pour l’amener au bord puis relâché, il était fin prêt a cuire.
En douce sans rien dire à mon copain , ni le montrer, j’avais pris une capote et avec mon savoir faire vers la fin , je l’ai installée dans ma bouche sans que personne ne voit c’est une grande spécialité et j’adore faire cette surprise aux hommes.
Donc quand elle a été installée , le jeune motard ne s’en était même pas rendu compte, je me suis relevée comme si c’était fini, mais au lieu de partir, je me suis relevée, retournée a plat ventre sur l’établi en bois et d’une main , j’ai pris sa queue dans ma main pour la guider dans ma chatte, on aurait dit que les 2 étaient faites l’une pour l’autre.
Je n’ai même pas eu besoin de la guider.
Inutile de dire que j’étais inondée comme un lac, déjà que je suis toujours disponible et prête, et mouillée, (il suffit qu’un homme me dise « bonjour » pour que ça déclenche tout) à toute heure, sans raison aucune, dans la vie courante.
En plus c’est de la même façon, agréable devant et derrière.
La j’avais été chauffée au rouge par la scène, et le jeune motard encore plus ça a donc été un feu d’artifice dans tout le garage, dans toutes les positions, tous les recoins pendant au moins une heure.
Il a d’ailleurs fallu que mon copain aille tranquilliser la femme du jeune motard de peur qu’elle se pointe au garage, imaginez !
Le jeune était une vraie machine increvable, j’ai pris de ces pieds sans arrêt.
Mon copain a pris des photos qui illustrent cette aventure incroyable et super excitante.
J’adore ce genre de situations.

Vous aimez cette histoire laissez un commentaire pour son auteur ci-dessous, merci.

.......

A propos de l'auteur :

Mon Email pour me contacter: monalisa302010@hotmail.fr

Hétéro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrire le résultat de l\'opération dans la case * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.