332 histoires érotiques et pornographiques fantasmes récits coquins gratuits ont été publiés pour vous ! 👀

Categorie / En famille

  • - Sabrina.k - 4339 Vues

    Lisa esclave sexuelle de son oncle

    Un après midi d’été mon ami Nolan et moi devons nous dire au revoir. Je dois partir chez mon oncle pour étudier, ma mère ne pouvant pas me payer un appartement, c’est lui qui lui a proposé que je vienne habiter chez lui pour que je puisse étudier. Je m’appelle Lisa j’ai dix sept ans et demi, et avant de partir je veux que mon copain Nolan me dépucelle.
    On est couché sur mon lit dans ma chambre et j’ai vraiment l’intention de passer à l’acte avant que je parte. Je m’approche le plus prêt possible de Nolan, je décide de me frotter pour bien lui faire comprendre ce que je veux, puis au bout d’un moment, Nolan est toujours distant et ça je ne peux pas le concevoir, alors je décide d’être plus directe. Je pose ma main sur sa braguette et j’essaie de l’ouvrir, mais Nolan lui ne le voit pas de la même façon, il me stoppe, je lui dis :
    – Nolan je pars demain, et j’ai envie que ce soit toi qui me dépucelle.
    – Non Lisa on peut pas, je t’attendrai.
    – Pas question, si tu ne le fais pas je me laisserai faire par quelqu’un d’autre.
    – Ok viens là !
    Il commence par m’embrasser, quelque bisous dans le cou, et il remonte sur ma bouche, sa langue touche légèrement la mienne, il est doux sensuel, et moi je suis excitée, j’ai envie de lui, sa main se promène sur mon pull, puis très vite en dessous, les pointes de mes seins durcissent, il remonte mon pull, il dégrafe mon soutien gorge pour sucer mes seins à l’air libre. J’ai la culotte mouillée, chacun se déshabille, il me touche la chatte, me caresse un peu et décide de me pénétrer…….

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - See You - 4017 Vues

    Alexandra se dévergonde pendant son anniversaire

    Je m’appelle Alexandra, aujourd’hui c’est un jour très spécial pour moi, c’est mon anniversaire, j’ai 23 ans. Je me prépare et je me fais belle, car je suis invité chez un copain, enfin un très bon ami, que je connais depuis l’enfance, il y aura aussi deux autres copains, ou plutôt amis que je connais depuis la même période. Je n’ai qu’eux comme amis, que des garçons, je n’ai jamais eu d’amis filles, je sais pas trop pourquoi, j’ai toujours été plus attiré par les garçons, peut être parce que j’ai un côté garçon manqué, même si je suis très féminine. Nous formons depuis l’enfance, une espèce de petite bande inséparable, des vrais amis, il n’y a jamais eu d’histoire d’amour entre nous, d’attirance particulière, en fait on ne sait jamais posé la question, nous nous considérons plutôt comme des frères et soeurs.

    Je me choisis donc des sous vêtement en dentelle très sexy, j’adore les sous vêtements en dentelle, un shorty et un soutien gorge, blanc avec des motifs noirs, normalement ils ne les verront pas, mais j’ai déjà passé des soirées parfois arrosées avec eux, ou on a fait des jeux parfois coquins, et je me suis déjà retrouvé en sous vêtements devant eux. Ensuite je me choisi une mini jupe plissé de couleur noire, qui me vient à mi cuisse, puis un haut, un chemisier blanc avec des motifs noirs, des broderies ressemblant à des fleurs stylisées, et avec un beau décolleté mettant en valeur l’arrondi de mes seins qui sont d’assez bonne taille un 90C . Je complète avec une paire de chaussure noire à talon aiguille, puis je me regarde dans un grand miroir, j’ai une allure assez classe et très sexy, mes longs cheveux blonds légèrement bouclé tombent sur mes épaules jusqu’à mi dos, et mes yeux bleus brillent et sont mis en valeur par un léger maquillage, ainsi que pour ma bouche pulpeuse. Après quelques légères retouches, je suis satisfaite du résultat, j’enfile un manteau, je prend mon sac à main, et je sors de chez moi pour me rendre chez Nicolas, ou doit avoir lieu la soirée………

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - Patrick - 6640 Vues

    Mon mari m’a offerte à deux maghrébins

    MON MARI M’A OFFERTE A DEUX MAGHRÉBINS.

    Mon mari et moi sommes gérants d’un restaurant mais il me reproche tout le temps de ne pas avoir assez d’autorité avec le personnel contrairement à lui qui l’est peut-être un peu trop.
    Il me trouve même un peu trop bigote et on en entend de belle quand on est derrière le bar.

    Il s’appelle Gilles, un bon gaillard de 80 kg pour 1m 80. Moi, je suis blonde avec des yeux noisette, je fais 1m 68, à peine plus de 55 kg toute mouillée mais ai une croupe à damner un saint et un beau 90c au balcon.

    Mon mari aime le sexe mais comme il me trouve un petit peu trop « bien pensante », il écorne souvent notre contrat de mariage avec des serveuses ou des clientes. Ca ne me fait pas plaisir mais je suis une femme soumise et n’ose me rebeller.
    Il m’a […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - See You - 11635 Vues

    En covoiturage avec le père de ma meilleure amie

    J’ai entretenu une correspondance érotique, et je dirais même extrêmement cochonne, avec une jeune femme, pendant quelque temps, elle m’a inspiré une histoire, et à notre grand regret à tous les deux, elle a mis fin à cette correspondance à cause de son copain, qui la voyait plutôt d’un mauvais œil.
    Nous ne faisions rien de mal, pourtant, nous nous excitions mutuellement, et nous fantasmions ensemble, il y a pas de mal à se faire du bien, et à en faire aux autres, tout ceci était purement virtuel…
    Après quelques mois sans nouvelles d’elle, j’ai reçu ce mail, que je vous fais partager, j’ai juste rectifié l’orthographe, très peu, cette fille écrit très bien, et aussi la tournure de quelques phrases, et l’ajout de quelques précisions.
    Le voici, je vous laisse déguster sa prose, j’ignore si son récit est véridique, ou fantasmé….
    Mais connaissant la personne, je crois vraiment que c’est une histoire vrai.

    Mon cher See You, que le goût de votre bite me manque!
    Ainsi que votre poigne si ferme sur ma tête, pendant que je vous pompais profondément, mes lèvres et mon nez pressés contre vos poils, votre peau… cette odeur qui m’enivrait.
    Déjà que je pense à vous quotidiennement, que chaque homme mûr que je croise fait palpiter ma chatte, et me donne envie d’écarter mes cuisses immédiatement, mais depuis que vous avez écrit votre histoire, que je vous ai inspiré, celle de la nièce obsédée du sexe et de son vieux tonton, c’est encore pire !
    Je dois bien reconnaître que de tous vos écrits, c’est celui ci qui est mon préféré, cette nièce me correspond tellement, et j’ai tellement envie de vous!
    Il m’a tellement excitée, que j’ai commis une folie ce week-end.

    Ma plus ancienne amie, une copine depuis la maternelle, fêtait son anniversaire en petit comité. Juste la famille et les amis les plus proches. Comme son père n’habite pas loin de chez moi, nous avions décidé de faire la route ensemble, histoire de partager le volant, à défaut des frais, qu’il tenait à prendre en charge intégralement.
    Il n’avait pas non plus voulu mettre d’annonce de covoiturage, prétextant qu’il ne voulait pas s’imposer un horaire d’arrivée. Quand je lui ai dit qu’il aurait pu compter large, j’ai bien vu que ce n’était qu’un simple prétexte, mais je me suis dit qu’il avait juste envie d’être tranquille……….

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • MA DÉCOUVERTE DU CANDAULISME. 4ème partie
    Ma femme devient obsédée.

    Antoine réserve une surprise (de taille) à Sophie.

    Bonjour ! Je m’appelle Sophie. Vous avez appris à me connaître dans mes précédentes aventures. Je suis mariée avec Damien et je l’ai trompé avec Antoine, son meilleur ami.
    J’ai 40 ans, je suis infirmière, blonde, cheveux coupés au carré avec des yeux noisette claire qui tirent un peu sur le vert, bien foutue, une belle poitrine encore ferme ni trop menue ni trop lourde avec ses aréoles bien roses au centre desquelles pointent de petits tétons.

    Depuis que j’ai de nouveau trompé mon mari avec Antoine, nous nous retrouvons régulièrement dans sa « garçonnière » une fois par semaine.
    Je sais que je ne devrais pas mais c’est plus fort que moi, le goût de l’interdit a réveillé ma libido et j’ai littéralement « le feu au cul ».

    Il m’a demandé pas mal de renseignements la dernière […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • Je vais baiser ma mère pour me venger.

    Je m’appelle Claude. J’ai 18 ans. Je viens d’apprendre de Julie, sa meilleure amie, que ma mère lui avait demandé de me dépuceler et qu’elle en a même profité un jour que je portais une cagoule pour s’encanailler sur ma bite à mon insu.

    Je suis sidéré de ce qu’elle a osé faire et surtout de la voir tous les jours se comporter comme si de rien n’était à la maison. J’ai décidé de me venger.

    Deuxième partie
    Annabelle.

    Je suis sur un petit nuage, je ne sais plus ce que je fais, j’ai si honte mais j’ai trop envie de toi.
    – Hummm, maman je t’aime !
    – Moi aussi mon fils ! Viens mon bébé…

    Nous nous allongeons dans ton lit. Tu as à peine débandé, ton bélier a ramolli mais est toujours aussi gros, je me couche sur toi et frotte mon corps contre le tien.
    Je m’assieds […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • Je vais baiser ma mère pour me venger.

    Première partie.

    Je m’appelle Claude. Je viens d’apprendre de Julie, sa meilleure amie, que ma mère lui avait demandé de me dépuceler et qu’elle en a même profité un jour que je portais une cagoule pour s’encanailler sur ma bite à mon insu.

    Je suis sidéré de ce qu’elle a osé faire et surtout de la voir tous les jours se comporter comme si de rien n’était à la maison. J’ai décidé de me venger.

    J’ai eu l’occasion de la provoquer une première fois lors d’un voyage ou nous partagions la même chambre d’hôtel.
    Au moment de prendre ma douche, pour voir sa réaction, j’avais volontairement laissé la porte entrouverte. Elle en profita pour se changer et je la vis changer de sous-vêtements.
    Mon état d’esprit et la vision de son corps un instant dénudé firent leurs effets et un début d’érection soudain fit gonfler ma verge.
    Elle regarda […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • Je surprends ma mère qui se tape mon ami d’enfance.
    Le fils de sa meilleure copine !

    Suite et fin.

    Résumé de la 1ère partie :
    Emilie, mon amie d’enfance chez qui je suis en vacances, a surprit mes ébats avec sa mère. Elle est effondrée mais sa mère et moi la consolons.
    Sa mère lui demande si elle est d’accord pour que je la dépucèle et elle nous sert de chaperon quand je passe à l’acte.

    CLAUDE

    Je viens de baiser la fille après la mère !!!

    J’ai eu peur que ça se passe mal avec Emilie après qu’elle m’ait vu besogner sa mère et ça se termine par la mère qui me regarde labourer la chatte de sa fille, le pied !!!

    Je viens de baiser la fille et je me rends compte que même avec son inexpérience, j’ai éprouvé beaucoup plus de plaisir qu’avec Julie.

    J’ai à peine le temps de débander qu’elle fait remarquer à sa […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • Je surprends ma mère qui se tape mon ami d’enfance.
    Le fils de sa meilleure copine !
    Suite des épisodes, je déniaise le fils de ma meilleure amie.

    1ère partie :

    Je m’appelle Emilie, j’ai 19 ans, d’après ce que disent mes copains d’internat, je suis un beau petit lot mais je n’ai pas encore sauté le pas. Toujours pucelle !
    Je voudrais bien que pour la première fois, ce soit avec Claude, mon ami d’enfance.
    Nos parents se connaissent depuis une quinzaine d’années et aussi loin que je me souvienne, nous nous aimons comme frère et sœur. Il arrive souvent que je dorme chez ses parents ou inversement.

    Julie, ma mère vient justement de proposer à ses parents, Jean et Annabelle, de l’accueillir pendants un mois pour les grandes vacances car ils sont pris par leurs métiers. Mon père lui aussi est absent, en déplacement au Canada pour son boulot.

    Cela fait une semaine que Claude est […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - Patrick - 14549 Vues

    Ma femme me fait cocu sous mes yeux avec 2 inconnus.

    JE REGARDE MA FEMME SE FAIRE SAUTER PAR DEUX INCONNUS SOUS MES YEUX.

    Je m’appelle Pierre, un homme lambda comme Monsieur tout le monde. Mais j’ai la chance d’avoir plu à Rose, une belle femme de 27 ans et je suis fière qu’elle m’ait choisi.
    Mais je sais que je ne lui suffis pas sur le plan sexuel et qu’elle a des aventures.
    Je ne suis pas un acharné du sexe, et le mien est de taille standard, enfin je crois.
    Je l’ai mal pris au début mais pour ne pas la perdre, je fais contre mauvaise fortune bon cœur.

    J’ai un petit accord avec elle, Rose me raconte tout et souvent ça me fait tellement d’effet que je la saute illico.
    Je fantasme même de la voir dans les bras d’un autre en écoutant ses récits et le lui ai avoué.
    Je l’imagine en train de tailler une pipe à un beau mâle, en étant prise […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - Fulvia41 - 9988 Vues

    L’amour d’une mère 06 Isabelle

    06 – Isabelle

     

    Trois jours après cette nuit d’orage pendant laquelle elle avait vécu une relation sexuelle avec son fils, Germaine se trouvait en congé forcé. La veille au soir Isabelle sa camarade de travail l’avait prévenu par téléphone que la cuisine du restaurant où elles travaillaient toutes les deux avait subi un important dégât des eaux ; l’établissement serait donc fermé pour la journée, le temps d’effectuer des travaux. Heureuse de passer la journée à la maison en compagnie de son fils, Germaine en avait profité pour inviter son amie à venir déjeuner avec eux et passer l’après-midi en sa compagnie, Julien ayant prévu d’aller au cinéma.

    Aussi en prévision d’une matinée chargée, Germaine avait sauté du lit dès cinq heures du matin. Après un léger petit déjeuner, elle s’était attelée à la préparation du repas qu’elle désirait offrir à son amie. Pour ce genre d’activité, elle avait revêtu la blouse qu’elle […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • J’ai dépucelé le (beau) fils de ma meilleure amie.
    Et maintenant elle veut aussi connaître l’extase avec ce petit crapaud qui s’est transformé en étalon extraordinaire. 4ème partie.

    La suite.

    Nous lui laissons 20 minutes de répit avant de lui sauter dessus comme des affamées mais malgré ses supplications, Julie refuse de lui retirer la cagoule.
    Elle aspire le gland décalotté entre ses lèvres et entame une lente succion, elle le fait glisser au plus profond de son palais comme une énorme sucette, sentant la hampe encore ramollie, à l’intérieur de sa bouche prendre peu à peu de la vigueur.
    A mesure que ses lèvres coulissent le long de la verge amorphe, un afflux de sang nouveau gonfle les corps caverneux et le miracle de nouveau se réalise. Sous le massage expert de ses lèvres, le membre viril gonfle et durcit dans sa bouche. Encore quelques minutes de ce traitement et la jeune verge sera […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • J’ai dépucelé le (beau) fils de ma meilleure amie.
    Et maintenant elle veut aussi connaître l’extase avec ce petit crapaud qui s’est transformé en étalon extraordinaire. 3 ème partie.

    Sa belle-mère veut aussi connaître l’extase avec ce petit crapaud qui s’est transformé en étalon extraordinaire.

    Je me présente, je m’appelle Annabelle, je me suis remarié avec Guy qui a un fils de son précédent mariage, Claude, qui vit avec nous.
    Julie et son mari sont nos meilleurs amis. Nos deux couples avons fait connaissance dans des lieux plutôt chauds et nous sommes des aficionados de parties fines.

    Elle vient de revenir après avoir accompli sa mission, ça lui a bien pris 2 heures et elle me prend à part pour m’annoncer.
    -Je te remercie Annabelle, je t’avoue que je ne m’attendais pas à ça, je n’ai jamais connu un mâle aussi bien monté que Claude et pourtant tu sais que côté bites, j’en ai déjà vu […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - Fulvia41 - 6581 Vues

    L’amour d’une mère 05 Union incestueuse

    05 – Union incestueuse…
    Germaine, qui lorsque le doigt de Julien était venu frôler l’orifice de sa vulve avait ressenti un frémissement de plaisir, fut heureuse que ce dernier l’interroge ; cela l’aiderait dans sa leçon d’initiation.
    – C’est normal, mon chéri, tenta-t-elle d’expliquer… Lorsque tu es excité, ta bitte devient toute raide, alors que nous aussi les femmes, quand on est excitées, nous avons quelque chose qui devient tout raide. Mais ça, je te l’expliquerais plus tard. Pour ce qui est d’être toute mouillée, là aussi, quand on est excitées notre sexe produit un liquide plus ou moins important, selon notre état d’excitation… En ce moment, je mouille beaucoup parce que tes caresses m’ont énormément excité… Tu m’as donné envie de faire l’amour… Ce liquide qui sort de mon sexe fait office de lubrifiant pour que ta bitte puisse glisser facilement dans ma chatte. Tu comprends ?
    – Oui maman !
    Dans ces […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - Fulvia41 - 4452 Vues

    L’amour d’une mère 04 L’orage

    04 – L’orage…
    Quatre jours s’étaient passés depuis que Germaine, victime de sa folie érotique, avait succombé au désir incestueux d’attouchements envers son fils. Depuis, du fait des horaires tardifs du travail de Germaine, leurs rapports avaient été ceux d’une mère avec son fils. Bien sûr chaque soir, en rentrant autour des vingt-trois heures, Germaine allait embrasser Julien, qu’elle trouvait bien souvent endormi dans son lit. Le seul contact incestueux qu’ils se permettaient alors était un baiser langoureux ; un baiser d’amoureux comme aimait le désigner l’adolescent. Julien lui avait demandé de lui apprendre à embrasser « comme les amoureux ». Ce que Germaine avait accepté, éprouvant un plaisir pervers à être l’initiatrice sexuelle de son fils.
    *
    * *
    Ce mardi soir, dans sa chambre au premier étage de la maison, allongée dans son lit, Germaine, le corps en proie à une étrange nervosité cherchait vainement le sommeil. L’orage qui menaçait depuis le […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
1 2 3 7