363 histoires érotiques et pornographiques fantasmes récits coquins gratuits ont été publiés pour vous ! 👀

Categorie / En famille

  • - Patrick - 377 Vues

    Nicole et sa fille. 6

    STEPHANIE et PIERRE

    Le point de vue de STEPHANIE.
    Je m’en veux un peu depuis ce jour ou Pierre c’est immiscé entre Élodie et moi car je la trompe maintenant ouvertement avec son mari.
    Elle s’en fiche tant que je lui accorde toujours mes faveurs. Une fois avec lui, une fois avec elle. Mais je suis devenu folle de Pierre et voudrait vivre avec lui. Il ne sait trop quoi répondre car on formerait un drôle de couple.
    Nous vivons maintenant ensemble depuis deux mois et je suis heureuse. Je ne l’ai pourtant encore pas présenté à ma mère. Mais un évènement fortuit a brisé mes rêves.
    J’avais égaré mon portable dans l’appartement et pour le retrouver j’ai pris le sien pour le faire sonner. Ensuite, j’ai voulu lui faire une farce en voulant lui mettre un petit texte dans sa messagerie et suis tombée sur des SMS très explicites.
    Il me trompe avec une autre […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - Patrick - 241 Vues

    Nicole et sa fille. 5

    UNE LESBIENNE, UNE BI, UN GOUJAT.3

    Les coups de boutoir sont de plus en plus rudes dans nos orifices si dissemblables.
    Ca dure depuis déjà un bon moment, après ses craches précédentes, il devient résistant prenant un temps infini avant de décharger.
    Je sens sa bite grossir, se raidir, l’instant de délivrance est proche, je contracte mon anus pour le garder en moi mais il ne l’entend pas comme ça.
    Stéphanie a abdiquer devant le mâle et le supplie :
    -Viens. C’est à moi ! Laisse Elodie tranquille, je veux encore sentir ta grosse queue m’éclater la chatte !

    Suite.
    Alors il l’enfile à nouveau la faisant sangloter sous ses allées et venues.
    – Ohhh mon Dieu ! Que c’est bon ! Oh ! Oh ouiiii ! Nonnnnn ! Encore !
    Il retire la grosse matraque qui palpite follement entre nos corps, annonciatrice ces prémices de la montée de la semence dans son membre.
    – Nonnn ! Pourquoi tu t’arrêtes […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - Patrick - 214 Vues

    Nicole et sa fille. 4

    UNE LESBIENNE, UNE BI, UN GOUJAT.2

    -Quel beau spectacle, on s’amuse bien ici ! Je me régale depuis cinq minutes ! Je peux participer ?
    Nous nous figeons, affolées, avant de regarder d’où proviennent ces paroles.
    Pierre est sur le pas de la porte, en train de se branler, hilare.
    Une fois remise de la surprise, je lui jette :

    -A en voir l’état de ta queue, j’imagine que tu as l’air d’apprécier !
    Stéphanie est tétanisée un instant puis essaie de se couvrir.
    Pierre la rassure :
    -Ne craignez rien, belle inconnue, vous seriez un homme, je vous aurais peut-être cassé la figure mais je dois avouer que j’ai pris du plaisir à vous voir vous gamahucher entre filles.
    Elle arrive enfin à reprendre le dessus et lui explique :
    -Elodie avait besoin d’être consolée et elle a trouvé le réconfort entre mes bras.
    -D’accord, j’ai été en dessous de tout ces derniers temps. Reprend Pierre, mais si vous le […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - Patrick - 253 Vues

    Nicole et sa fille. 3

    UNE LESBIENNE, UNE BI, UN GOUJAT.

    Elodie et Pierre vivent depuis 3 ans ensemble mais depuis quelques temps, ils s’éloignent l’un de l’autre sans trop savoir pourquoi.
    Lui ; refusant des sorties pour être tranquille mais jamais là à cause de son boulot.
    Elle ; en sortant ou invitant du monde. Elle a essayé de lui parler, de le faire sortir sans y parvenir, mais il a toujours un prétexte pour décliner l’offre. (Lassitude, boulot, etc …) et s’éclipser pour rejoindre soit disant ses copains.

    ELODIE.
    Je ne sais pas comment nous en sommes arrivés là. Pierre est pourtant un sacré amant doté d’un sexe très au dessus de la moyenne, même presque trop mais c’est un vrai macho, limite goujat.
    Il en faisait même des complexes au début de notre relation avant de changer et de devenir brutal, et je dois dire que ce n’est pas de tout repos avec lui.
    C’est arrivé à un point […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - Patrick - 1989 Vues

    Conte de noël, suite

    Le lutin du père Noël. (Conte)

    Suite.
    J’ai retrouvé mon corps de vingt, svelte et élancé. Mais j’admire ma poitrine où les pamplemousses bariolés de sa semence se sont transformés en de beaux petits melons bien fermes.
    Je cours faire une bise au lutin, reluquant avec envie la tige pharaonique d’un diamètre phénoménal qui se dresse toujours.
    Mais mon mari affolé vient me tirer par les épaules.

    -Ne le touche plus, je ne veux pas que tu retombes en enfance. Mais que vais-je devenir maintenant, avec une femme de trente ans plus jeune que moi ?
    Il fixe le lutin d’un regard triste, quémandant une réponse.
    Le lutin le regarde droit dans les yeux puis baisse la tête pour fixer la poutre dressée. Plusieurs fois ses yeux font ce manège avant qu’Alain ne comprenne ou il veut en venir.
    Lui aussi doit en passer par là. Il a comme un choc mais je vais vers lui pour l’encourager.
    Je […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - Patrick - 1983 Vues

    Conte de Noël.

    Le lutin du père Noël. (Conte)

    Ça y est, on est en décembre… Comme chaque année mon mari et moi allons faire un petit séjour à la neige.
    Nous n’avons à nous occuper que de nous même, nous avons dans la cinquantaine, on est un couple aisé mais il me manque quelque chose.
    Notre vie de couple a toujours été assez calme, et comme en plus la nature ne l’a pas gâté, il n’est pas trop porté sur la chose. Il a toujours été complexé de ce coté là, j’ai dû en faire mon deuil mais je suis une femme fidèle et je ne l’ai jamais trompé.
    Il sait que j’aurais voulu des enfants et qu’il n’a jamais été à la hauteur mais il m’aime et me gâte pour compenser.
    Que va-t-il m’offrir pour Noël ? Des bijoux ? Des choses hors de prix que je ne vais porter qu’une ou deux fois avant de […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - Anonyme - 4301 Vues

    Fessées de printemps

    Je m’appelle Solina, je suis d’origine espagnole, j’ai 21 ans et je vis dans le sud.
    Je suis bi et en couple avec une fille, Agnès depuis 2ans. J’ai beau être follement amoureuse de ma moitié, il lui manque un peu de liberté niveau sexe, je suis donc parfois frustrée…
    Comme dit plus haut je suis bi, il m’arrive donc d’avoir des envies coquines concernant les hommes, rien de bien méchant mais impossible à réaliser vu que ma tendre refuse tout acte avec une tierce personne. Je n’ai eu qu’on seul homme dans ma vie, il y a 3 ans et ça n’a duré qu’un an, c’est dire si mon expérience est limitée !

    Comme tous les ans, au printemps je sors de ma période d’hibernation, je ressors les jupes et les petits hauts décolletés. Je ne suis pas ce qu’on appelle un méga canon mais il paraît que j’ai mon charme ; je fais 1m60, 62kg, je fais un bon 95D, ronde et tout à fait assumée !
    Je vis chez ma tante et son mari, je sais que ma tante accepte moyennement mon orientation sexuelle alors que son mari est plutôt assez open et me fait souvent des réflexions coquines. Il a aussi les yeux parfois plutôt indiscrets.

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • Des vacances très chaudes. Chloé 4. Le hasard fait bien les choses.

    Je suis à l’entreprise de mon oncle, le nez plongé dans ses comptes.
    On frappe à la porte, vu l’heure, ça doit sûrement être le nouvel employé qui vient se présenter.
    -Entrez !
    Je ne lève même pas la tête. Il faut que je finisse ce que je fais sinon je vais perdre le fil et devoir tout reprendre.
    -Asseyez-vous, je suis à vous dans un instant !

    Je l’entends toussoter, se racler la gorge, je relève la tête et découvre en face de moi Maxime…
    -Tiens-tiens, comme on se retrouve………..
    -Euhhh, Mademoiselle…. Bon, je crois que c’est fichu pour moi… Je m’excuse pour le train… Je vais vous laisser…
    -Ehhhh, pas si vite jeune homme… Vous ne croyez pas vous en tirer à si bon compte… Mon oncle m’a dit de vous faire passer un entretien d’embauche. Donc je vais m’y employer, et la 1ère chose […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • Des vacances très chaudes. Chloé, sa tante et son mari. Suite.

    Nous passons la nuit à baiser, quand un est trop fatigué, les deux autres se consolent ensemble ou tourmentent le troisième partenaire qui se laisse faire passivement jusqu’à ce que le plaisir reprenne à nouveau possession de son corps.

    Je me réveille au petit matin. Il me faut un peu de temps pour émerger de ma nuit et réaliser ou je me trouve.
    Je suis allongée au centre du lit de ma tante qui a nonchalamment posé son bras sur ma poitrine alors que Paul, son époux dort du sommeil du devoir accompli à ma gauche.
    Il est un peu avachi sur moi, une jambe glissée entre les miennes. Il dort encore mais doit rêver de cette nuit torride car sa verge tendue est coincée entre nous deux.
    Je n’ose bouger mais la tentation est trop forte, je pose délicatement ma main sur son […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - Patrick - 2481 Vues

    Un amant en double exemplaire. 3

    UN AMANT EN DOUBLE EXEMPLAIRE.3

    Bonjour, je vais vous raconter l’aventure qu’il m’est arrivée dans ma jeunesse.
    Suite :

    Je les fais se lever pour qu’ils me présentent les glands violacés que j’engouffre en même temps dans ma bouche. J’essaie de les amener au point de non-retour en même temps.
    Xavier décharge enfin dans ma bouche à peine quelques secondes avant Jules.
    J’ai la bouche pleine de leurs spermes mêlés, je pétris leurs bourses gonflées qui donnent tout ce qu’elles peuvent dans un ultime spasme, ne voulant rien perdre de ce divin nectar.
    Comme dans les films pornos, j’ouvre ma bouche pleine de leurs semences pour leur montrer qu’ils sont de braves petits soldats reproducteurs et dois déglutir plusieurs fois avant de rouvrir la bouche pour leur prouver que j’ai tout avalé.

    Ils sont aussitôt revenus à l’assaut de mon corps, vingt doigts me caressent, me pincent, claquent sur mes fesses, me fouillent le vagin, s’attardent sur […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - Patrick - 4660 Vues

    Des vacances très chaudes. 2 Chloé, sa tante et son mari.

    Des vacances très chaudes. Chloé 2.

    Ma tante est venue me chercher à la gare, Elle m’enlace avec un grand sourire et nous prenons la route.
    Ma tante habite une jolie maison en bordure d’un bois dans un petit village.

    Nous arrivons devant chez elle, elle me fait rentrer, on se dirige au salon ou l’attend son compagnon Paul, c’est son second (Jules), beaucoup plus jeune qu’elle.
    Elle a eu 3 enfants avec le premier mais il les garde pour les vacances.
    Il n’y a donc que les 2 morveux, Nathan, 12 ans et son frère Hervé 11 ans de présent.
    Paul se dirige vers moi et me fait la bise, il se penche et m’embrasse sur les deux joues.
    Ma tante me montre ma chambre et je n’ai qu’une hâte, prendre une douche car je me sens sale des galipettes de cette nuit.
    Quand j’y repense, je me dis que j’ai vraiment perdu la tête et me […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - Sabrina.k - 9226 Vues

    Lisa esclave sexuelle de son oncle

    Un après midi d’été mon ami Nolan et moi devons nous dire au revoir. Je dois partir chez mon oncle pour étudier, ma mère ne pouvant pas me payer un appartement, c’est lui qui lui a proposé que je vienne habiter chez lui pour que je puisse étudier. Je m’appelle Lisa j’ai dix sept ans et demi, et avant de partir je veux que mon copain Nolan me dépucelle.
    On est couché sur mon lit dans ma chambre et j’ai vraiment l’intention de passer à l’acte avant que je parte. Je m’approche le plus prêt possible de Nolan, je décide de me frotter pour bien lui faire comprendre ce que je veux, puis au bout d’un moment, Nolan est toujours distant et ça je ne peux pas le concevoir, alors je décide d’être plus directe. Je pose ma main sur sa braguette et j’essaie de l’ouvrir, mais Nolan lui ne le voit pas de la même façon, il me stoppe, je lui dis :
    – Nolan je pars demain, et j’ai envie que ce soit toi qui me dépucelle.
    – Non Lisa on peut pas, je t’attendrai.
    – Pas question, si tu ne le fais pas je me laisserai faire par quelqu’un d’autre.
    – Ok viens là !
    Il commence par m’embrasser, quelque bisous dans le cou, et il remonte sur ma bouche, sa langue touche légèrement la mienne, il est doux sensuel, et moi je suis excitée, j’ai envie de lui, sa main se promène sur mon pull, puis très vite en dessous, les pointes de mes seins durcissent, il remonte mon pull, il dégrafe mon soutien gorge pour sucer mes seins à l’air libre. J’ai la culotte mouillée, chacun se déshabille, il me touche la chatte, me caresse un peu et décide de me pénétrer…….

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - See You - 7573 Vues

    Alexandra se dévergonde pendant son anniversaire

    Je m’appelle Alexandra, aujourd’hui c’est un jour très spécial pour moi, c’est mon anniversaire, j’ai 23 ans. Je me prépare et je me fais belle, car je suis invité chez un copain, enfin un très bon ami, que je connais depuis l’enfance, il y aura aussi deux autres copains, ou plutôt amis que je connais depuis la même période. Je n’ai qu’eux comme amis, que des garçons, je n’ai jamais eu d’amis filles, je sais pas trop pourquoi, j’ai toujours été plus attiré par les garçons, peut être parce que j’ai un côté garçon manqué, même si je suis très féminine. Nous formons depuis l’enfance, une espèce de petite bande inséparable, des vrais amis, il n’y a jamais eu d’histoire d’amour entre nous, d’attirance particulière, en fait on ne sait jamais posé la question, nous nous considérons plutôt comme des frères et soeurs.

    Je me choisis donc des sous vêtement en dentelle très sexy, j’adore les sous vêtements en dentelle, un shorty et un soutien gorge, blanc avec des motifs noirs, normalement ils ne les verront pas, mais j’ai déjà passé des soirées parfois arrosées avec eux, ou on a fait des jeux parfois coquins, et je me suis déjà retrouvé en sous vêtements devant eux. Ensuite je me choisi une mini jupe plissé de couleur noire, qui me vient à mi cuisse, puis un haut, un chemisier blanc avec des motifs noirs, des broderies ressemblant à des fleurs stylisées, et avec un beau décolleté mettant en valeur l’arrondi de mes seins qui sont d’assez bonne taille un 90C . Je complète avec une paire de chaussure noire à talon aiguille, puis je me regarde dans un grand miroir, j’ai une allure assez classe et très sexy, mes longs cheveux blonds légèrement bouclé tombent sur mes épaules jusqu’à mi dos, et mes yeux bleus brillent et sont mis en valeur par un léger maquillage, ainsi que pour ma bouche pulpeuse. Après quelques légères retouches, je suis satisfaite du résultat, j’enfile un manteau, je prend mon sac à main, et je sors de chez moi pour me rendre chez Nicolas, ou doit avoir lieu la soirée………

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - Patrick - 9759 Vues

    Mon mari m’a offerte à deux maghrébins

    MON MARI M’A OFFERTE A DEUX MAGHRÉBINS.

    Mon mari et moi sommes gérants d’un restaurant mais il me reproche tout le temps de ne pas avoir assez d’autorité avec le personnel contrairement à lui qui l’est peut-être un peu trop.
    Il me trouve même un peu trop bigote et on en entend de belle quand on est derrière le bar.

    Il s’appelle Gilles, un bon gaillard de 80 kg pour 1m 80. Moi, je suis blonde avec des yeux noisette, je fais 1m 68, à peine plus de 55 kg toute mouillée mais ai une croupe à damner un saint et un beau 90c au balcon.

    Mon mari aime le sexe mais comme il me trouve un petit peu trop « bien pensante », il écorne souvent notre contrat de mariage avec des serveuses ou des clientes. Ca ne me fait pas plaisir mais je suis une femme soumise et n’ose me rebeller.
    Il m’a […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - See You - 14558 Vues

    En covoiturage avec le père de ma meilleure amie

    J’ai entretenu une correspondance érotique, et je dirais même extrêmement cochonne, avec une jeune femme, pendant quelque temps, elle m’a inspiré une histoire, et à notre grand regret à tous les deux, elle a mis fin à cette correspondance à cause de son copain, qui la voyait plutôt d’un mauvais œil.
    Nous ne faisions rien de mal, pourtant, nous nous excitions mutuellement, et nous fantasmions ensemble, il y a pas de mal à se faire du bien, et à en faire aux autres, tout ceci était purement virtuel…
    Après quelques mois sans nouvelles d’elle, j’ai reçu ce mail, que je vous fais partager, j’ai juste rectifié l’orthographe, très peu, cette fille écrit très bien, et aussi la tournure de quelques phrases, et l’ajout de quelques précisions.
    Le voici, je vous laisse déguster sa prose, j’ignore si son récit est véridique, ou fantasmé….
    Mais connaissant la personne, je crois vraiment que c’est une histoire vrai.

    Mon cher See You, que le goût de votre bite me manque!
    Ainsi que votre poigne si ferme sur ma tête, pendant que je vous pompais profondément, mes lèvres et mon nez pressés contre vos poils, votre peau… cette odeur qui m’enivrait.
    Déjà que je pense à vous quotidiennement, que chaque homme mûr que je croise fait palpiter ma chatte, et me donne envie d’écarter mes cuisses immédiatement, mais depuis que vous avez écrit votre histoire, que je vous ai inspiré, celle de la nièce obsédée du sexe et de son vieux tonton, c’est encore pire !
    Je dois bien reconnaître que de tous vos écrits, c’est celui ci qui est mon préféré, cette nièce me correspond tellement, et j’ai tellement envie de vous!
    Il m’a tellement excitée, que j’ai commis une folie ce week-end.

    Ma plus ancienne amie, une copine depuis la maternelle, fêtait son anniversaire en petit comité. Juste la famille et les amis les plus proches. Comme son père n’habite pas loin de chez moi, nous avions décidé de faire la route ensemble, histoire de partager le volant, à défaut des frais, qu’il tenait à prendre en charge intégralement.
    Il n’avait pas non plus voulu mettre d’annonce de covoiturage, prétextant qu’il ne voulait pas s’imposer un horaire d’arrivée. Quand je lui ai dit qu’il aurait pu compter large, j’ai bien vu que ce n’était qu’un simple prétexte, mais je me suis dit qu’il avait juste envie d’être tranquille……….

    Lire voir la suite de l'histoire porno