369 histoires érotiques et pornographiques fantasmes récits coquins gratuits ont été publiés pour vous ! 👀

Categorie / Hétéro

  • Nicole et sa fille. Une seule bite pour deux chattes.2

    Stéphanie
    Putain ! Je n’aurais pas cru ma mère aussi chaude ! Il est vrai qu’aux yeux des enfants, on ne réalise pas toujours que nos parents ont connu l’amour avant nous et peuvent eux aussi s’éclater en faisant des galipettes.
    Pierre bande à nouveau comme un dingue après le spectacle en gros plan de nos chattes.
    Je me saisis de son pénis.
    Ce que j’apprécie chez lui, c’est qu’il rebande très vite et qu’il lui reste encore assez de ressources pour nous satisfaire pleinement. J’adore garder en bouche son sexe doux et chaud quand il éjacule et me fait don de son sperme épais et savoureux. Au début, je n’appréciais pas mais maintenant j’avale tout et m’en régale et même en redemande.

    – Maintenant, je vais vous enculer! Nous informe-t-il.
    Il est si beau et la partie de son corps que je préfère est cette tige […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • Nicole et sa fille. Une seule bite pour deux chattes.1

    Je ne sais pas comment réagir. Je suis devenue accroc à cet homme. Mais depuis que je sais qu’il est le petit ami de ma fille, j’en suis malade.
    Combien de malchance avais-je que la petite amie de mon employé soit ma fille? Une sur 100 000 ?
    On ne voit ça que dans les films. Le pourcentage que les deux femmes qu’il honore soient mère et fille est infime !
    Mais que ma fille lui propose de continuer à baiser sa mère ? Alors là ! Encore moins de chance que de gagner au loto !
    Et bien sûr, il arriva se qui devait arriver. Il honorait tantôt l’une, tantôt l’autre. Mais n’acceptant plus de le savoir avec l’autre, nous avons décidé un beau jour qu’il devrait s’occuper des deux en même temps. Sera-t-il à la hauteur ? Ce n’est sûrement pas le fait […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - See You - 778 Vues

    Mes cousines les deux jumelles

    Cette histoire ce passe dans les années 70 pendant l’été, j’étais un jeune garçon de 18 ans tout juste à l’époque, voici ce qui c’est passé.

    J’ai passé des vacances en famille à Marseillan plage, au camping municipal, j’ai écumé les plages pendant un mois en matant les nanas à loisirs, j’ai même pu m’aventurer une paire de fois jusqu’au Cap d’Agde par la plage pour aller mater les nudistes, et quand je revenais au camping je m’isolais dans les douches pour me branler.

    En un mois qu’est ce que j’avais vu comme seins, chattes et bites, seulement nous étions en 1977 et le Cap était bien loin de ce que c’est aujourd’hui, pas question alors de voir des couples légitimes ou pas baiser sur la plage.

    C’est donc la tête pleine de ces images, de seins, de chattes, que je suis revenu finir les vacances dans la marne pas loin de Reims…..
    Les parents sont rentrés dans les Ardenne, et je suis resté chez ma grand-mère, heureusement qu’il y a les cousins et cousines dans le village, sinon bonjour l’ennui.

    Et de fait j’ai deux cousines de presque mon âge, elles sont plus jeunes de six mois, toutes les deux, ce sont des jumelles, qui viennent souvent en vacances.

    L’une, Isa, est blonde comme les blés, un peu gironde, mais avec des seins bien développés, l’autre, Nath, châtain clair, est beaucoup plus fine, mais ses seins ont l’air pas mal aussi et surtout elle est bien plus jolie que sa sœur.
    Un dimanche après midi nous sommes tous les trois ensemble, quand Isa désire aller dans un petit village à côté, ou il y a la fête foraine, c’est environ à cinq ou six kilomètres de route de campagne, qu’il faut faire à pieds, mais à 18 ans pas le genre à faire peur; et nous voila partis.
    En chemin, nous parlons de tout, de rien, des vacances, de la mer qu’elles n’ont jamais vu, et c’est Isa qui attaque sur les garçons, les filles, le sexe :
    – Tu as déjà fait l’amour me demande t’elle ?
    Pas peu fier je lui réponds :
    – Ouais, une fois seulement cet été ! …..

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - Patrick - 361 Vues

    Scandale en maison de retraite. Suite

    Explications des faits qui ont concernés ta mère. Suite

    (Ce qui s’est passé entre les murs de la maison de retraite).

    La verge de Mr Abdelkader mesurait une trentaine de centimètres, mais ce n’était rien comparé au diamètre encore plus impressionnant de l’organe.
    Ta mère était statufiée mais en même temps animée par un certain sentiment de devoir ramener dans la voie du Seigneur cette brebis égarée. Elle se demandait même comment un octogénaire pouvait avoir une érection si puissante.
    -Oh Mr Abdelkader ! Vous n’y pensez pas ! Reprenez-vous !
    Jamais elle n’avait encore vu un tel engin ! Elle se demandait même comment s’était possible.
    Elle était tiraillée par l’horreur mais son regard ne pouvait plus s’écarter du monstrueux membre.

    Suite,
    – Abdelkader aime Nini, bonne salope ! Abdelkader veut Nini, baiser Nini !
    Ta mère était abasourdie par de telles paroles. D’abord honteuse, se sentant déshonorée, avilie, par le désir gérontologique du vieil autiste.
    – Oh mon […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - Patrick - 311 Vues

    Scandale en maison de retraite

    Explications des faits qui ont concernés ta mère.

    (Ce qui s’est passé entre les murs de la maison de retraite).

    Ma chère, je vais te relater par le détail tous les évènements à ta demande.
    Le mois dernier, un incendie dans un asile psychiatrique avait obligé la direction à dispatcher les résidents dans d’autres structures. Les cas les plus légers concernant les personnes âgées ont été résolus par des placements provisoires dans des maisons de retraites.
    Deux personnes se sont donc retrouvées « Aux glycines » ou travaillait ta mère.
    Madame Yvette T. 75ans et Monsieur Abdelkader G., d’origine algérienne, âgé de 83 ans. Des deux, c’était lui qui posait le plus de problèmes. Il était autiste, très maigre, aux rares cheveux grisonnants. Paradoxalement, ce vieillard apparemment bien inoffensif avait des crises d’agressivité, et dans ces moments là développait une force colossale. Il avait donc été demandé la pose d’une caméra qui donnait sur la […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - See You - 1024 Vues

    Feux tricolores surprenant

    Depuis son installation je peste contre ce feux qui est toujours au rouge quand j’arrive sur lui. Quelle idée a bien pu avoir le maire de ce trou perdu pour y installer ce truc, franchement il doit passer dans ce petit village à peine une quinzaine de voitures par jour, et pourtant je vais bientôt être tout content qu’il soit là.

    Un samedi matin du mois de juin, je suis dans mon auto, j’arrive dans le village, et bien sur le feu est au rouge, devant moi une Opel cabriolet, capote ouverte, une nana au volant, brune cheveux courts, je n’en vois pas plus pour l’instant.

    J’attends patiemment que ça passe au vert quand la nana me fait des signes de la main m’engageant à venir vers elle, je sors de l’auto et je la rejoint:
    – Vous pourriez m’aider me dit elle, je n’arrive pas a ouvrir le coffre de ma voiture, dès que le feu passe au vert, je me gare un peu plus loin vous pourrez regarder ??
    Je lui répond, ok, et je remonte dans mon véhicule.
    Le feu passe au vert, elle démarre, je la suis, elle prend à droite, et après deux ou trois habitations se retrouve pratiquement en pleine campagne, une espèce de parking elle se gare.

    Je descends et m’approche, ayant un peu plus de temps, je la détaille, brune, jolis yeux bleus, adorable sourire, elle porte une longue robe rouge bordeaux tenu par des boutons sur le devant.

    J’ouvre la porte elle va pour descendre, les jambes s’écartent, un pied par terre, l’autre dans la voiture, la robe s’entrouvre, elle n’a pas de culotte, mon regard est tout de suite attiré par une jolie petite chatte aux lèvres rasées surmontées d’une petite touffe de poils bruns je ne peux m’empêcher de commenter:
    – Wahouu c’est beau !

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - Patrick - 1170 Vues

    Nicole et sa fille. 6

    STEPHANIE et PIERRE

    Le point de vue de STEPHANIE.
    Je m’en veux un peu depuis ce jour ou Pierre c’est immiscé entre Élodie et moi car je la trompe maintenant ouvertement avec son mari.
    Elle s’en fiche tant que je lui accorde toujours mes faveurs. Une fois avec lui, une fois avec elle. Mais je suis devenu folle de Pierre et voudrait vivre avec lui. Il ne sait trop quoi répondre car on formerait un drôle de couple.
    Nous vivons maintenant ensemble depuis deux mois et je suis heureuse. Je ne l’ai pourtant encore pas présenté à ma mère. Mais un évènement fortuit a brisé mes rêves.
    J’avais égaré mon portable dans l’appartement et pour le retrouver j’ai pris le sien pour le faire sonner. Ensuite, j’ai voulu lui faire une farce en voulant lui mettre un petit texte dans sa messagerie et suis tombée sur des SMS très explicites.
    Il me trompe avec une autre […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - Patrick - 805 Vues

    Nicole et sa fille. 5

    UNE LESBIENNE, UNE BI, UN GOUJAT.3

    Les coups de boutoir sont de plus en plus rudes dans nos orifices si dissemblables.
    Ca dure depuis déjà un bon moment, après ses craches précédentes, il devient résistant prenant un temps infini avant de décharger.
    Je sens sa bite grossir, se raidir, l’instant de délivrance est proche, je contracte mon anus pour le garder en moi mais il ne l’entend pas comme ça.
    Stéphanie a abdiquer devant le mâle et le supplie :
    -Viens. C’est à moi ! Laisse Elodie tranquille, je veux encore sentir ta grosse queue m’éclater la chatte !

    Suite.
    Alors il l’enfile à nouveau la faisant sangloter sous ses allées et venues.
    – Ohhh mon Dieu ! Que c’est bon ! Oh ! Oh ouiiii ! Nonnnnn ! Encore !
    Il retire la grosse matraque qui palpite follement entre nos corps, annonciatrice ces prémices de la montée de la semence dans son membre.
    – Nonnn ! Pourquoi tu t’arrêtes […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - Patrick - 641 Vues

    Nicole et sa fille. 4

    UNE LESBIENNE, UNE BI, UN GOUJAT.2

    -Quel beau spectacle, on s’amuse bien ici ! Je me régale depuis cinq minutes ! Je peux participer ?
    Nous nous figeons, affolées, avant de regarder d’où proviennent ces paroles.
    Pierre est sur le pas de la porte, en train de se branler, hilare.
    Une fois remise de la surprise, je lui jette :

    -A en voir l’état de ta queue, j’imagine que tu as l’air d’apprécier !
    Stéphanie est tétanisée un instant puis essaie de se couvrir.
    Pierre la rassure :
    -Ne craignez rien, belle inconnue, vous seriez un homme, je vous aurais peut-être cassé la figure mais je dois avouer que j’ai pris du plaisir à vous voir vous gamahucher entre filles.
    Elle arrive enfin à reprendre le dessus et lui explique :
    -Elodie avait besoin d’être consolée et elle a trouvé le réconfort entre mes bras.
    -D’accord, j’ai été en dessous de tout ces derniers temps. Reprend Pierre, mais si vous le […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - Patrick - 757 Vues

    Nicole et sa fille. 3

    UNE LESBIENNE, UNE BI, UN GOUJAT.

    Elodie et Pierre vivent depuis 3 ans ensemble mais depuis quelques temps, ils s’éloignent l’un de l’autre sans trop savoir pourquoi.
    Lui ; refusant des sorties pour être tranquille mais jamais là à cause de son boulot.
    Elle ; en sortant ou invitant du monde. Elle a essayé de lui parler, de le faire sortir sans y parvenir, mais il a toujours un prétexte pour décliner l’offre. (Lassitude, boulot, etc …) et s’éclipser pour rejoindre soit disant ses copains.

    ELODIE.
    Je ne sais pas comment nous en sommes arrivés là. Pierre est pourtant un sacré amant doté d’un sexe très au dessus de la moyenne, même presque trop mais c’est un vrai macho, limite goujat.
    Il en faisait même des complexes au début de notre relation avant de changer et de devenir brutal, et je dois dire que ce n’est pas de tout repos avec lui.
    C’est arrivé à un point […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - Patrick - 1900 Vues

    Nicole et sa fille. 2

    Mon amant me réserve une drôle de surprise. Que faire ? 2

    Présentation : Je m’appelle Nicole,
    Je suis une femme encore assez bien foutue malgré mes 48 ans, les hommes me disent que je suis jolie et certains me font rougir de plaisir en me comparant à ma fille qu’ils prennent pour ma petite sœur.

    Suite.
    Je ne sais pas si la caméra n’avait plus de batterie mais la vidéo s’interrompt à ce moment-là.
    Je suis frustrée et complètement trempée. C’est du propre…
    Après ce que je viens de voir c’est décidé. Il faut que je me le fasse !

    Pendant les jours suivants, je l’aguiche mais il ne répond pas à mes avances pourtant assez explicites. Je décide de passer la vitesse supérieure et pour un prétexte de boulot, lui demande de venir à la maison.
    Nous passons une heure sur un dossier et je lui propose un verre. Il s’assied sur le divan pour siroter […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - Patrick - 1606 Vues

    Nicole et sa fille

    Mon collaborateur me réserve une drôle de surprise. Que faire ?

    Je m’appelle Nicole.

    Je suis une femme encore assez bien foutue malgré mes 48 ans, les hommes me disent que je suis jolie et certains me font rougir de plaisir en me comparant à ma fille qu’ils prennent pour ma petite sœur.
    Il n’y a que mon mari qui ne prend plus la peine de me regarder. Je sais qu’il me trompe sans vergogne mais je n’ai jamais osé me rebeller de peur de finir toute seule. Quelle ânerie…
    Maintenant mon mari me répugne quand il me touche. Je sais bien qu’une seule chose compte pour lui alors j’écarte les cuisses pour qu’il fasse sa petite affaire.
    Il me prend toujours de la même manière bestiale ne pensant qu’à son plaisir et après s’être agité un moment, il se répand en moi soufflant comme un phoque avant de sombrer dans un profond sommeil.
    Il me […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - Patrick - 2029 Vues

    Sophie et le jeune interne. Suite.4

    Sophie et le jeune interne. Suite.

    3 ème nuit de garde.

    SOPHIE
    Je ne pense plus qu’à ça, à cette troisième nuit de garde que je vais passer avec Julien, le jeune interne, à me faire troncher. Je ne l’aime pas mais il fait divinement l’amour contrairement à mon mari.
    J’ai besoin de le sentir me remplir, qu’il me fasse jouir encore et encore, que j’oublie tout entre ses bras, surtout la petite bite de mon conjoint dont je dois me contenter.
    Je veux me retrouver avec lui pour assouvir mes plus bas instincts sexuels, comme deux bêtes dégagées de tous tabous, des animaux qui ne pensent qu’à se reproduire pour perpétuer la race !
    Julien et son merveilleux sexe me font oublier pour quelques moments ma vie de femme mariée et transforme mon corps en un réceptacle à plaisir.

    Nous venons de prendre notre service, notre 3ème nuit de garde (et de débauche) dans le service […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • - Patrick - 1965 Vues

    Sophie et le jeune interne. Suite.3

    Sophie et le jeune interne. Suite.

    -Demain je t’encule ! Elle me sourit et sort de la salle de garde.
    Avant d’à mon tour aller m’occuper d’un patient, je prends mon Smartphone et tape sur le clavier.
    « Cher Damien, comme tu n’es qu’un impuissant à petite bite, je me suis chargé de changer les idées à ta moitié, regarde les photos, regarde ses yeux qui pétillent quand elle me dévore la queue. Elle est aux anges car moi au moins je sais la faire jouir, tu vois l’autre photo ? C’est elle qui a trempé le bureau. Et demain, je vais l’enculer…….. Et après-demain ????????????
    (Un ami qui te veut du bien).

    2ème nuit de permanence.
    JULIEN.
    Dans un instant, je vais retrouver Sophie pour notre 2ème nuit de garde dans notre service à l’hôpital de Bordeaux.
    Mais avant je veux envoyer encore un SMS à son mari.
    « Damien, ce soir je vais enculer ta femme, je […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno
  • Sophie et le jeune interne. 2
    1ère nuit de permanence.

    Nous avons attaqué ce long weekend du 8 mai, la journée de vendredi a été assez calme. En prévision de ces 3 jours, il n’y a pas eu de nouvelles entrées et pas mal de sorties. On ne devrait pas être trop dérangés.
    A minuit, je retrouve Sophie dans la salle de garde, nous sommes seuls dans le service et n’allons pas être dérangés par les collègues. Je me glisse derrière elle, l’enserre dans mes bras et l’embrasse dans le cou. Elle se laisse docilement faire puis me donne ses lèvres avant de m’avouer.

    -Tu sais, j’ai hésité à tromper mon mari, mais j’en ai marre de me goder devant lui et sa petite bite pour qu’il prenne son pied. Je veux que tu me fasses jouir avec ta grosse pine !
    Au moins c’est dit, elle est toute à moi et fera mes 4 […]

    Lire voir la suite de l'histoire porno