307 histoires érotiques et porno fantasmes récits coquins gratuits ont été publiés pour vous !

- See You - 509 Vues

Un début prometteur

Correspondance érotique épisode 1

Un début prometteur

Il y a quelle que temps j’ai passé une petite annonce coquine, voici son texte :

Je suis un homme qui recherche une femme pour une correspondance coquine par mail.
Évitez le langage SMS, faites moi fantasmer, je ne suis pas doué comme Musset, et je ne vous demande pas d’être George Sand, juste d’écrire des choses coquine tout simplement.
J’ai hâte de vous lire et de vous répondre.

Voici la réponse que j’ai reçu et la correspondance qui a suivi, nous les appellerons Lui et Elle pour la compréhension de l’histoire :

Elle
J’en rêve.
Je ne suis pas Georges Sand, mais je rêve d’une correspondance coquine voire très coquine.
Qu en dites vous?
Sages bises en espérant que les vôtres le seront moins.

Lui
Bonjour belle inconnue.
J’espère réaliser vos rêves de correspondance coquine.

je n’ai aucune idée de votre physique, mais j’imagine que mes yeux vous déshabille imaginant vos formes sous vos vêtements, que mes doigts courent sur votre corps le caressant délicatement pour découvrir toutes ses beautés cachées.
Rien qu’à ces idées je sent quelque chose dans mon pantalon grossir et durcir, hummm…
Que de divins plaisirs en perspective.
En attendant d’en découvrir un peu plus sur vous, je vous embrasse délicatement sur la pointe de vos tétons.

Elle
Un début prometteur
Dois je vous l’avouer, aujourd’hui en ouvrant ma boîte mail, j’espérais vous lire…
Quel plaisir! Je ferme les yeux et je vous imagine me déshabillant du regard. Je crois même que je rougis légèrement en pensant à ce que vous avez envie de me faire.
A votre tour, imaginez. Je m’approche de vous sans cesser de vous regarder dans les yeux. Je ne sais rien de vous mais j’ai terriblement envie de vous toucher. Je pose ma bouche dans le creux de votre cou, votre odeur me chavire. Le bout de ma langue titille le lobe de votre oreille.
Mes mains caressent votre dos et descendent lentement vers vos fesses. Je les effleure et je sens mon souffle s’accélérer. C’est tellement bon la découverte de votre corps.
Je me serre étroitement contre vous pour sentir que vous êtes dur… et je sens mon bas ventre s’enflammer. Je suis déjà humide.
De délicieux plaisirs en perspective.

Lui
Quel plaisir de lire votre réponse.
Mon regard plonge dans vos yeux et ce que j’y voie enflamme tout mon être, vos caresses et vos petits baisers, votre étreinte tout contre moi me font perdre mon contrôle, vous me rendez dingue, dingue du désir de votre corps.
Mes mains parcourent votre dos, la cambrure de vos reins, vos fesses rebondies, ma bouche découvre votre décolleté et la sensation si douce de votre peau.
Ne pouvant résister d’avantage, j’ôte le haut de vos vêtements, vous m’aidez en enlevant votre soutien gorge, ma bouche embrasse goulûment vos seins, ma langue s’attarde sur vos tétons tendus, puis ma bouche poursuis son chemin vers votre ventre qui ondule sous le plaisir.
Mes mains glissent sous votre jupe le long de vos jambes, je caresse l’intérieur de vos cuisses en remontant vers votre petite culotte, mes doigts s’attarde sur votre sexe que je découvre très humide à travers votre culotte, votre souffle s’accélère de plus en plus, vous commencez à pousser de petits gémissements.
Vous vous précipitez pour me déshabiller….

Elle
Je vous caresse sous votre pull, je sens votre peau si douce. Je vous aide à enlever ce vêtement et nous nous retrouvons peau contre peau. Je ne peux résister à m’abandonner dans vos bras, mes seins lourds tout contre votre torse. Je sens votre souffle court et chaud contre mon cou et cela m ‘excite davantage.
Mes mains vous caressent, partout et s’attardent sur votre sexe. Je le sens gonflé et dur à travers votre pantalon.
Je défais votre ceinture précipitamment, et je touche enfin votre membre. Il est si dur, si beau que les battements de mon cœur s’accélère. Je vous caresse doucement savourant cet instant délicieux. Vous fermez les yeux et gémissez doucement.
Je continue de découvrir cette partie de votre corps qui me rend folle.
Sans vous quitter des yeux, je m’accroupis devant vous et…

Lui
Moi aussi de vous lire me fait un réel effet et me laisse dans un état…
J’aime la sensation de vos seins contre mon torse, j’adore sentir votre peau se caresser contre la mienne.
Vos doigts qui caressent mon membre tendu, le rendent encore plus congestionné et moi avec par la même occasion, vous m’excitez énormément et je dois lutter pour ne pas exploser dans vos doigts.
Heureusement vous relâcher cette délicieuse étreinte, mais vous ne me laissez pas le temps de reprendre ma respiration.
Vous vous accroupissez devant moi en écartant les cuisses, mes yeux ne peuvent lâcher ce spectacle délicieux, vous êtes tellement excitée que votre sexe laisse échapper des gouttes à travers votre petite culotte trempée, ne pouvant plus me retenir je me précipite pour vous enlever cette culotte délicieusement humide, que je renifle avec avidité, votre odeur m’enivre profondément comme une rose épanouie en plein été et …

Elle
Vous voir sentir ma petite culotte en dentelle me fait chavirer. Je suis dans un tel état que le haut de mes cuisses encore couvert de mes bas est tout aussi mouillé.
Je m approche alors lentement de votre sexe et tout en continuant à vous caresser je passe ma langue sur vos bourses si sensibles. Je m’enivre de l odeur de votre intimité. Ma langue passe sous vos testicule et titille ce point si sensible.
Votre membre semble grossir encore plus.
Je vous regarde fermer les yeux , j aime vous voir avoir du plaisir.
Ma langue remonte lentement le long votre sexe, et…

Lui
J’aime la sensation que me procure votre langue, mon membre se tend à en craquer, cela en devient presque douloureux.
Je sens la pression qui monte et je vous stoppe avant l’irréversible.
A mon tour de m’occuper de votre plaisir, je vous fait allonger cuisses écartées, j’approche ma bouche de votre intimité trempée, mes lèvres se posent sur votre sexe, ma langue se promène sur ses délicates lèvres, puis elle va à la découverte de votre clitoris, je promène ma langue sur cette partie délicates, je le sens grossir, je vous entends gémir sous mes coups de langues, je continue mon massage délicatement mais fermement, vous ondulez de plaisir, votre ventre fait des vagues, vous gémissez de plus en plus fort, ma langue va de plus en plus vite jusqu’au moment ou votre jouissance arrive dans un cri et d’énormes soubresauts, m’envoyant des giclées de votre plaisir.

Elle
Que j’aime jouir sous votre langue,
mon corps secoué de spasmes se calme doucement. Mais mon envie de vous est toujours là, aussi forte.
Je prends plaisir à vous regarder bandant toujours. Je ne peux rester sans rien faire. Il faut que je vous touche, que je vous caresse.
Ma bouche revient vers votre membre et le prend tout entier. Qu’il est dur!
Je commence de doux mouvements de va et vient. Mes mains caressent vos douces parties, mes doigts s’aventurent vers un chemin peut être interdit… mais votre respiration et votre sexe qui grossit encore m’autorisent cette caresse. Je titille cet endroit et y fait pénétrer mon majeur tout en vous suçant avec plaisir

Lui
Votre bouche qui aspire mon membre me procure de douces sensations, soudain vous aventurez un doigt vers un chemin que je croyait interdit, je suis surpris sur le moment, mais le plaisir que me procure votre bouche, à ma grande surprise se trouve amplifié par votre doigt qui fouille mon intimité, tous mes sens sont chamboulés, je me laisse baigner par tous ces plaisirs, je n’en peu plus, la pression dans mon sexe devient incontrôlable, dans un soubresaut je lâche un puissant jet de ma semence suivis de plusieurs autres qui manque de vous étouffer, ma jouissance est au maximum.
Alors que la pression commence à redescendre, à ma grande surprise votre doigt continue son œuvre et entretien mon érection.

Elle
Votre semence chaude inonde ma bouche. Gourmande, je voudrais tout avaler, mais je suis obligée d’en laisser échapper. J’aime la sensation de votre sperme dégoulinant de mes lèvres.
Je continue de vous sucer, et ne cesse de vous faire gémir sous mes doigts de plus en plus curieux. Votre membre toujours dur m’invite à d autres plaisirs.
Je suis dans un tel état que ma cyprine coule littéralement de mon sexe en feu. Tout mon corps vous réclame. Je vous veux, je veux sentir au plus profond de moi votre b… .
« Prends- moi » , sont les mots que je ne peux retenir…

Lui
Vous me criez soudainement « Prends- moi » en vous allongeant sur le dos et en écartant vos jambes, m’offrant à ma vue votre chatte entre ouverte et dégoulinante de cyprine, je me précipite, ma bite redevenue bien raide après le traitement de votre index entre mes fesses.
Je m’enfonce dans cette grotte si accueillante et détrempée, quelle sensation de bien être, de douceur, c’est si bon, cela décuple mon ardeur, je sens votre vagin se contracter sur ma bite, l’enserrant fermement sous mes coups de butoir, vos mains caresses et malaxent mes fesses, soudain je vous dit « Enfonce moi ton doigt dans mon cul » tout en continuant ma besogne…

Elle
Que c est bon…
Vos coups de rein me procurent une chaleur irradiant tout mon corps.
Vous me tenez fermement par les fesses et je sens votre bite au plus profond de moi. J’aime toucher, caresser vos fesses alors que vous m’honorez avec ardeur.
Quand vous réclamez à nouveau mon majeur, je vous fais remarquer entre deux gémissements que vous y prenez goût.
Il m’est difficile de vous satisfaire tant vous me baisez fort. Mais quand j’arrive enfin à introduire mon majeur vous ne pouvez retenir un cri de plaisir. Que j’aimerais vous faire jouir par là!
Mes seins bougent au rythme de vos coups de butoir. L’expression « être prise  » trouve ici tout son sens.
Mon plaisir monte de plus en plus, je ne contrôle plus rien. Je voudrais que ça dure longtemps. Vous le savez et ralentissez le rythme. Vous vous penchez pour prendre ma bouche, nos langues se cherchent et vous m’embrassez goulûment. Votre membre est toujours en moi. Mon clitoris, mes lèvres tout mon sexe est gonflé de plaisir. Profitant de l’accalmie je redouble d’ardeur et m’occupe sérieusement de votre cul tout en caressant vos couilles prêtes à exploser.
Vous caressez mon clitoris, pétrissez mes fesses et titillez mon intimité trempée de mon jus, nous gémissons ensemble.
Vous décidez alors de changer de position…

Lui
Votre doigt dans mon cul me rend dingue, je sens mon gland gonfler encore plus, c’est vrai que j’y prends goût à ma faire titiller le trou de balle, nous gémissons ensemble de plus en plus fort.
Je suis au bord de la rupture, je décide de calmer le jeux.
Je me retire doucement, et j’en profite pour venir caresser délicatement votre sexe si accueillant, votre clitoris à doublé de volume, c’est maintenant une bite miniature que j’adore toucher et caresser, avec mon autre main j’enfonce deux doigts dans votre vagin si doux et si lubrifié, votre cyprine coule abondamment sur mes mains et sur vos cuisses, je n’ai aucun mal à glisser mes doigts dans votre conduit qui s’ouvre largement, vous me demandez d’y mettre la main entière, ce que je fais.
A ma grande surprise elle entre facilement, il faut dire que la lubrification est abondante, je fais des vas et vient avec mon poing tout en continuant à caresser votre clitoris magnifiquement tendu, vous gémissez s’en retenu, tout votre corps ondule sous le plaisir, je sens monter en vous la jouissance finale et libératrice, vous avez soudain un énorme soubresaut, je sens votre vagin enserrer mon poing, vous criez votre jouissance tout en expulsant plusieurs jets, je suis surpris, trempé mais ravis de vous voir ainsi radieuse et libérée….

Elle
Je réalise à quel point vous me rendez dingue quand je m’entends vous demander votre main entière. Moi qui n’éprouve absolument aucun attrait pour cette pratique!
Je réalise à quel point vous me rendez dingue quand vous me faites jouir ainsi.
Je n’aurais jamais cru avoir un plaisir aussi fort et intense…
Mon corps est lourd d’avoir explosé de ces vagues de plaisir.
Je vous regarde, épuisée et comblée. Vous vous caressez presque distraitement. Voir votre main sur votre queue toujours dure réveille aussitôt mon désir. Je suis surprise de mon appétit. J’ai encore envie de vous. De vos mains, de votre bouche, de votre langue, de votre membre… ma main remplace la votre et tout en vous tenant, je m’assois sur vous, et je m’empale sur votre bite énorme. La sensation de chaleur est immédiate. Mon bas ventre s’embrase littéralement. Je ne bouge pas, savourant cet instant qui met le feu à mon corps tout entier. Vous êtes allongé sur le dos. Nos mains se rejoignent au dessus de votre tête, nos doigts s’enlacent. Je me penche vers vous pour que mes seins viennent effleurer votre torse, nous nous embrassons presque tendrement.
Je ne bouge toujours pas, mais mon vagin se serre sur votre sexe à un rythme régulier. Votre regard se trouble et nos souffles recommencent à s’accélérer. Je bouge alors doucement, mes hanches et mes fesses ondulent langoureusement. Mon cœur s affole et mon corps m’ordonne d’aller plus vite. Mais je veux faire durer ce moment , faire monter encore le désir. Je sais que notre jouissance en sera décuplée.
Vous semblez apprécier de vous laisser faire. Alors que mes hanches dansent légèrement plus vite, nous recommençons â gémir. De temps en temps vous laissez vos reins s’inviter à la danse et votre sexe semble taper au plus profond de moi. Alors que je voudrais que ça dure, je ne peux m’empêcher d’accélérer mes mouvements, mon corps est presque douloureux de plaisir, ma chatte est brûlante et jamais elle n’avait mouillé comme cela, mes doigts se resserrent sur les vôtres. J’essaie d être attentive à votre plaisir. J’aimerais tellement que nous explosions ensemble…

Lui
Vous décidez de me chevaucher, vous attrapez ma bite que vous guidez vers votre sexe tout en vous empalant dessus, quelle sensation agréable ce fourreau humide et brûlant qui m’enserre, vous attrapez mes bras que vous placez au dessus de ma tête et me tenez ainsi en m’embrassant, votre langue contre la mienne embrase mon corps tout entier.
Je sens que vous vous retenez pour ne pas exploser, votre vagin bouge sur mon sexe malgré vous, vos seins caressent mon torse.
Vous commencez à bouger doucement, je me laisse faire pour ne pas jouir trop vite, mais rapidement je me joint à vous et je me met à accompagner vos mouvement de mes coups de reins qui s’enfonce en butée dans votre vagin.
Je sens votre cyprine qui coule sur mes couilles et dans la raie de mes fesses, vous accélérez vos mouvements, la vision de vos seins qui ballottent devant moi m’excite encore plus, j’accélère à mon tour pour vous accompagner.
Je sens vos doigt qui enserrent les mien avec plus de vigueur, votre vagin et nos gémissement trahissent aussi notre excitation qui augmente, je sens que votre plaisir et le mien viennent, nous nous laissons aller complètement dans un corps à corps de folie, mon corps brûle de l’intérieur tout comme ma queue, nous gémissons à l’unisson jusqu’à l’orgasme commun et libérateur, moi dans un râle j’expulse toute ma semence, je sens couler sur mes couilles et mon cul un liquide chaud, mélange de mon foutre et de votre cyprine si abondante.
Vous vous écroulez sur moi, épuisée tout comme moi, vous continuez à m’enlacer tendrement tout en m’embrassant.

Elle
Je suis tellement heureuse et comblée que je ne peux retenir quelques larmes. Nous avons joui ensemble, les yeux dans les yeux. Cela m’a bouleversée.
Nous restons enlacés, nos corps chauds et lourds épuisés par ces successions d’explosions.
Mon bas ventre est encore secoué de petites vagues de spasmes, mon vagin brûlant encore de votre membre, mon clitoris presque douloureux de m’avoir autant donné de plaisir.
Doucement, je me détache de vous. Vous ne voulez pas mais j(insiste. Doucement , je me penche à nouveau vers votre belle queue. Doucement, de mes lèvres puis de ma langue ,je m’applique à la « nettoyer » de nos jus mélangés.
Vous avez eu l’air surpris mais vous fermez les yeux et vous vous laissez aller sous cette nouvelle caresse.

Mais une question me taraude…  quand recommencerons nous?

A suivre épisode 2: La rencontre

Voir toutes les histoires de See You

Vous avez aimé cette histoire cliquez sur ce lien pour contacter See You par mail, ou si vous voulez devenir son amante virtuelle, ou si vous voulez écrire une histoire avec lui.

Vous qui avez lu Un début prometteur vous êtes

View Results

Loading ... Loading ...

Vous aimez cette histoire laissez un commentaire pour ses auteurs ci-dessous, merci.

.......

A propos de l'auteur :

Je suis un homme marié la cinquantaine qui aime écrire des histoires érotiques. Mesdames, mesdemoiselles, si vous avez des idées à me soumettre contactez moi, merci.

Fantasmes / Hétéro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrire le résultat de l\'opération dans la case * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.