313 histoires érotiques et pornographiques fantasmes récits coquins gratuits ont été publiés pour vous !

- Mister Alex - 2553 Vues

Le chocolat

Nue, elle s’allongea sur le dos en écartant largement ses douces cuisses.
La pointe de ses seins lourds étaient durs et tendus. Des reflets humides apparaissaient sur ses lèvres intimes excitées par les caresses profondes de son homme. Il s’approcha, un carré de chocolat à la main, et posa tout d’abord quelques baisers tendres et léger, quelques caresses effleurées sur le sexe enflé de désir de la femme. Elle gémit de plaisir et fit doucement aller et venir son cul pour l’encourager à plus d’ardeur. Elle était folle de désir, folle d’envie de sentir son homme au plus profond d’elle, dans un mélange des corps et des âmes qui les rendait « uns » le temps de leurs ébats. Sans se presser, l’homme écarta d’un geste lent et précis les grandes lèvres un peu collées par des sécrétions pour introduire la moitié du carré de chocolat. Au contact du sexe brûlant, elle poussa un râle de plaisir, alors que le chocolat fondait lentement pour se mélanger aux sucs d’amour féminin. Il le retira et lécha goulument les lèvres de sa chatte alors qu’elle poussait un gémissement de plaisir. Il recommença l’opération en enfonçant complètement l’aliment au fond du sexe de son aimée, puis il présenta sa bite à quelques millimètres de l’orifice chaud et étroit. Il attendit ainsi quelques instants pour mieux savourer ce moment d’excitation exacerbée qui précède l’acte d’amour. N’y tenant plus, la femme l’attira en elle en prenant à deux mains ses fesses musclées… il commença alors à la ramoner longuement et profondément tout en l’embrassant, l’extrémité de son gland enfonçant toujours plus le morceau de chocolat qui avait maintenant presque complètement fondu. Puis il sortit sa queue longue et dure recouverte d’un mélange gluant de cyprine et de chocolat, et il la présenta devant la bouche de la femme. Celle-ci s’empressa de lécher avec passion l’objet de plaisir, de le dévorer, cherchant à enfoncer toujours plus profondément au fond de sa gorge la bite délicieuse qui l’avait si bien pilonné. Elle sentait le goût du chocolat se mélanger à celui de ses sécrétions de plaisir, et tout en continuant à sucer, elle se branlait frénétiquement d’une main. Le plaisir monta comme le magma d’un volcan qui explose soudain, alors que le sperme de l’homme vint se mélanger à la salive de la femme, concluant la recette obscène concoctée pendant leurs ébats : mélange subtil d’arômes de sperme, de cyprine, de salive et de chocolat…

Cliquez sur ce lien pour contacter l’auteur par mail.

.......

A propos de l'auteur :

Hétéro / Histoire vraie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrire le résultat de l\'opération dans la case * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.