342 histoires érotiques et pornographiques fantasmes récits coquins gratuits ont été publiés pour vous ! 👀

- See You - 25347 Vues

Le mari de Claire aime exhiber sa femme

Je m’appelle Claire et avec mon mari on est un couple de naturiste.

Mon mari adore voir d’autres hommes me regarder nue et il ne rate pas une occasion pour me demander de m’exhiber devant eux.

Un soir de réveillon, on allait faire la fête dans une commune voisine, un couple qu’on connaissait bien, on se fréquentait pas mal, et qui habitait pas loin de chez nous, nous propose de passer nous chercher pour éviter de prendre deux voitures.

Lui c’est un dragueur, il en est même chiant !

Ils arrivent à la maison et on décide de prendre l’apéro, j’avais une petite robe noire en tissu léger et fluide, manches longues transparentes, j’avais mis du brillant en bombe dans mes cheveux et bien sur lui me dit  » Et en bas tu en as mis » !

Je lui dis  » Et oui j’en ai mis ! », j’avais un collant ouvert qui imite les portes jarretelles, un slip blanc en plumetis et effectivement, il y avait des petits brillants, alors il me dit  » Fais voir, fais voir ça ! ».

Sa femme commençait à s’énerver et elle lui dit  » Arrête de faire chier Claire « , et il insistait lourdement en voulant soulever ma robe !

Ça m’agaçait, je dis  » Tu veux voir et bien tient ! « ,

Je me lève et je soulève ma robe, il siffle en voyant ça, et plus rapide que moi, avant que je baisse ma robe il me touche le pubis !

Sa femme a avalé de travers, mon mari voyant que cela dégénérait a essayé de calmer les choses en disant  » Arrêtez, c’est la fête ! « , mais sa femme dit  » Et si moi je fait pareil ! « .

Il lui dit  » Eh bien vas y ! « , je pense qu’il croyait pas qu’elle le ferait.

Elle se lève, remonte sa jupe qui était un peu étroite, elle avait des bas qui tiennent tout seul et un petit slip couleur chair un peu transparent, on apercevait sa touffe à travers, et elle dit à mon mari  » Vas y touche ! « , il se lève et lui met la main carrément sur la chatte !

Là ça a tout calmé, j’ai dit  » Ça y est c’est fini ? « .

Son mari était calmé !

On savait que le couple battait un peu de l’aile, d’ailleurs ils ont divorcés plus tard !

J’avoue que cette histoire m’avait excitée, à chaque fois que j’y repense je mouille ma culotte,

On est naturiste donc je ne suis pas trop gênée pour me montrer nue, mais à la maison c’est pas pareil, c’est à la fois plus gênant mais aussi plus excitant.

La première fois ou je me suis montrée nue à la maison, je vous raconte

Donc le couple avec qui on a réveillonné, lui toujours chiant, la main baladeuse, chaque fois qu’on dînait chez eux ou chez nous, mon mari me disait  » Contente le une bonne fois pour toute, après il te foutra la paix ! « , bien sur mon mari aimerait que je me montre nue devant des hommes.

Alors un dimanche matin, on avait fait la grasse matinée, on avait bien baisé avec mon mari.

On se lève et pendant que mon mari faisait le café, moi je prenais ma douche, voila l’homme aux mains baladeuses qui arrive pour boire le jus, ça arrivait souvent qu’il passe le matin ou à l’heure de l’apéro.

Je sors de la douche avec une serviette autour de la taille, mais les seins nus, je traverse le couloir pour aller à la chambre mais il m’a aperçu, alors bien sûr un petit coup de sifflet admiratif, comme vous faites vous les hommes, et il me dit  » Alors tu viens pas me faire la bise ? ».

Ce matin la encore toute émoustillée par notre baise matinale, j’étais décidée, je me suis dit, là il va voir, alors je fais demi tour, et on s’embrasse, bien sur il m’effleure un sein, et me chambre  » Je voudrais bien voir le reste ! ».

Je me dégonfle pas, je tombe la serviette et complètement nue je fais un tour devant lui pour qu’il voit bien mes fesses aussi, et je me plante devant lui, jambes un peu écartées, et je lui dis  » Là, ça te va, tu me casseras plus les pieds ? ».

je pense qu’il ne s’attendait pas à ça !

Il regarde mon mari et dit  » Je peux toucher ? ».

Mon mari répond  » Si Claire est d’accord, vas y ! ».

Moi toute émoustillée, je dis  » Alors touche ! ».

Il me prend la chatte à pleine main, et je sens qu’il glisse un doigt entre mes grandes lèvres je dis  » Oh !!Oh !! Stop !!

Et je me recule, j’avoue que je mouillais et qu’il n’a pas eu de mal à y glisser son doigt. Malgré mon désir je ne voulais pas que ça aille plus loin, mon mari en aurait pris l’habitude, et je ne voulais pas que cela devienne des habitudes.

Je m’en vais mettre un slip et un petit peignoir et je reviens boire le café avec eux, il avait encore une bonne vue de mes jambes et de mes cuisses, là je lui dis  » Ça va, tu as vu, tu me casseras plus les pieds ! « , maintenant si tu veux revoir il faudra venir à la plage avec nous avec ta femme, mais je savait que sa femme ne voulait pas.

Il me dit merci, et à mon mari aussi, et il rajoute  » Tu es bien mignonne toute nue !!! ».

Après il ne m’a jamais plus embêtée !

Quand il est parti, mon mari lui aussi ça l’avait encore excité, pourtant on avait bien baisé le matin, il m’a demandé une pipe, et je lui en fait une bonne avec éjac dans ma bouche !

Quelle matinée, il était encore plus content que moi que je me sois mis à poil devant notre ami !!

 

Je vais vous raconter la deuxième fois que j’ai fais cela pour lui.

On connaît un gars, un employé communal dans une commune voisine, il faisait des petits boulots en plus, c’est le genre vieux garçon, timide, coincé, que des gens avaient fait marier avec une femme, pareille un peu arriérée et pas très gâtée par la nature, sinon il se serait jamais trouvé de femme, mais par contre très gentil et de service.

Il y en a qui profitait de lui, il le font travailler pour pas grand chose.

Alors mon mari voulait éliminer une haie de thuyas et nettoyer le talus, on lui a proposé de venir nous aider un samedi vers 14 heures.

On avait fini de déjeuner, je débarrasse la table et comme ça arrivait dés fois mon mari a voulu me prendre sur la table, j’avais une petite robe courte boutonnée devant.

Bon je pose mon slip, et on commence à baiser, on avait normalement le temps , il était que 13h30 environ.

Merde, on entend une voiture, une petite voiture sans permis, c’était lui, on a juste le temps de rengainer, moi j’ai même pas remis mon slip.

Il rentre, je dis  » Assoyez vous je fais le café ! « .

Ils s’assoient chacun dans un fauteuil.

Le café prêt, je porte tout sur un plateau sur la table basse.

J’avais les deux derniers boutons de la robe qui étaient restés détachés, le haut de mes cuisses était bien découvert, et il voyait très certainement un peu ma touffe, car Pierre (c’est son prénom) était très gêné et avait rougi un peu.

Je m’assoie en face d’eux sur le canapé, mon mari souriait, Pierre jetait des regards furtifs mais gênés sur mes cuisses et apercevait mon entre jambes et voyait sûrement que je n’avais pas de culotte, qui entre parenthèses était restée sur la table et il avait dû la voir d’ailleurs en passant pour aller au salon.

Mon mari me fait un clin d’œil et me fait signe d’écarter les cuisses un peu, à 3 ou 4 reprises tout en parlant j’écartais mes cuisses comme si je le faisais pas exprès.

Le pauvre Pierre était de plus en plus gêné, il voyait mes cuisses et en partie ma touffe, mon mari me l’a dit après.

Après ils sont parti bosser, mais ils ont arrêté vers 19 heure car de toutes façon ils pouvaient pas tout finir.

Avant qu’il parte, je leur offre l’apéro et je me remets encore en face d’eux, et je m’expose encore nettement à leur vue, mon mari aime ça, mais j’avais remis mon slip.

Pierre s’était un peu enhardi car il matait un peu plus franchement, j’ai voulu le payer un peu, il voulait pas.

Je crois que ce que je lui offrais lui plaisait davantage, mon mari l’a accompagné à sa voiture et lui a donné une bon billet quand même, et il lui a dit  » Tu reviens samedi pour qu’on finisse ! « , il était d’accord.

Le vendredi suivant mon mari me dit  » Demain ne mets pas de slip et avant qu’il parte, fais lui un beau cadeau, fais moi plaisir, montre lui carrément ta chatte ! « , je lui dit  » Tu vois encore ce que tu veux me faire faire, il s’est déjà bien rincé l’œil samedi dernier, qu’est ce que tu vas me demander de plus ! ».

Il insiste et me dis  » Tu sais bien que j’aime que tu te montres ! « , je dis  » On verra « .

C’est vrai que le pauvre, il avait pas dû voir beaucoup de chose dans sa vie, surtout côté sexe !

Alors le lendemain il est venu encore en avance, ils ont bu le café, mais je ne me suis pas trop exhibée, j’avais une jupe un peu courte qui ne couvrait pas mes cuisses, mais j’ouvrais pas trop les jambes.

Quand ils ont eu fini, ont a bu une bonne bière et là je suis venu m’asseoir encore en face, et là tout en parlant j’ouvrais bien mes jambes de temps en temps pour qu’il puisse voir, bien sur j’avais pas mi de culotte.

Mon mari lui a mis un billet de 500 balles dans la poche, et lui a dit  » Je crois que Claire veut te donner autre chose, mais tu diras rien à personne ! ».

Et moi je dis  » Pierre vous avez fait un gros boulot, je suis contente de vous, c’est propre ! Ça mérite un petit cadeau de plus ! ».

Il me regarde, et me dit  » Non, non ça suffit c’est bon ! ».

Je dis  » Attendez, vous savez pas ce que je veux vous donner ! », en même temps que je lui dit  » Pierre regardez ! ».

Je lève les jambes, je mets mes pieds sur le bord du canapé et j’écarte bien mes cuisses, la chatte bien exposée, et dans cette position bien sûr, je sentais qu’elle s’ouvrait un peu !

Il regardait mais il était très gêné, j’insiste je dit  » Regardez, c’est pas un beau cadeau ça, ça vous plaît ? ».

Il était écarlate, je suis resté comme ça 7 ou 8 secondes, il décrochait plus ses yeux de ma chatte, je mouillais de sentir son regard sur ma moule, il a quand même réussi à dire dans un souffle  » C’est beau…. ».

Je me suis levé, je l’ai embrassé, il m’a dit, merci !

Moi mine de rien, ça m’avait aussi excitée, alors après son départ on a baisé avec mon mari !

Il devait y penser souvent, car quand on le rencontrait, je l’embrassais, avant tout ça je lui serrais la main seulement, il éta it content, je suis sûre qu’il pensait souvent à ça !

Il disait à chaque fois qu’on le voyait  » Si vous avez encore besoin de moi, vous me dites ! ».

Sur qu’il avait envie de revenir !

Alors à la fin de l’été, on l’a fait venir pour rentrer du bois de chauffage, j’avais remis ma petite robe boutonnée devant, et juste un petit slip, pas de sous tifs, et quand ils ont eu fini, ils sont rentrés boire un coup.

Je m’assois avec eux pour parler un peu et je lui offre encore une bonne vue sur mes cuisses et mon slip, il a absolument pas voulu d’argent , il a dit  » Ça va, la dernière fois vous m’avez bien récompensé, ça suffit ! ».

Alors mon mari me fait un clin d’œil, alors bien sûr, j’ai compris ce qu’il voulait.

Je lui dit  » Pierre, puisque vous ne voulez pas que l’on vous paye, vous voulez encore voir mon petit cadeau ? « .

Il a pas répondu, je me lève, je passe mes mains sous ma robe, je fais glisser mon slip, je le pose, le pauvre il me regardait faire, je me rassoies, et j’ai encore offert ma chatte à sa vue en écartant bien les cuisses mais sans lever les jambes.

Je crois qu’il préférait ça plutôt qu’un billet!

Et voila mon mari qui lui dit  » Pierre t’aimerais voir Claire toute nue ? ».

Moi je dis  » Arrête tu exagères « , il me répond  » A la plage il y en a bien d’autres qui te voient, tu peux bien faire voir à Pierre ! « .

Pierre nous regardait, il se demandait ce qui aller se passer, il disait rien.

Alors pour pas me dégonfler, je me relève du canapé en soupirant, et j’ouvre complètement ma robe, et pour un peu me venger de ce qu’il me faisait faire sans m’avoir prévenue, je fais le tour de la table basse, je viens devant Pierre qui est assis sur le fauteuil, je lui dit  » Faites moi un bisou !! « .

Très gêné le pauvre gars, il me fait un bisou sur mon petit ventre, je lui dis  » Plus bas ! », il regardait mon mari, il osait pas, et mon mari qui lui dit  » Vas y Pierre tu peux puisqu’elle te le dit ! « , alors il m’a fait un petit bisou du bout des lèvres sur ma touffe.

Mon mari lui dit  » N’est ce pas qu’elle est mignonne Claire toute nue !! », Pierre murmure  » Oh oui « , mon mari ajoute discrètement à mon oreille  » Il a peut être jamais lécher une chatte !! « .

Pierre se lève pour partir, machinalement je regarde son pantalon, ça faisait une bosse, sûr qu’il bandait un peu et mon mari qui lui était en short bandait aussi, j’avais pas refermé ma robe, j’étais toujours nue devant lui, je l’embrasse pour lui dire au revoir, je lui prends une main et je lui fait toucher un sein et après je la descends et je la lui mets sur ma chatte !!

Je pense qu’il se souviendra toute sa vie de ce moment !!

Et en partant on lui a donner une bonne bouteille de vin vieux, après mon mari qui dit, on va le rendre fou !

Je réponds  » C’est bien toi qui a voulu oui ! », il me dit  » Je t’ai pas demandé de lui faire toucher, ni le bisou, mais c’est bien je suis content que tu ais fait ça pour lui, je suis sûr que ça l’a rendu heureux ! « .

Mon mari me disait, il avait sûrement jamais vu une femme comme toi complètement nue.

Mon mari ça l’excite aussi que je me montre, après on a bien baisé!!

Chaque fois qu’on avait besoin d’un coup de main pour les gros travaux de jardin, il venait, mais après je lui offrais qu’une bonne vue sur mes cuisses et mon slip, je ne lui montrais plus ma chatte. Mon mari aurait voulu que je me remettes à poil devant lui, mais j’ai pas voulu le refaire .

Par contre une fois, 2 ans après environ, pendant que mon mari rangeait les outils (motoculteur etc..), j’ai voulu le payer, il s’enhardissait le coquin !

Il me dit  » Claire aujourd’hui je veux pas d’argent « , j’ai bien compris ce qu’il voulait !

Alors je lui dit  » D’accord j’ai compris Pierre, mais un peu seulement ! « .

Alors je m’assoie je retrousse ma jupe, je lève les jambes et de l’autre main j’ai écarté mon slip pour qu’il voit ma moule.

Mon mari arrive à ce moment là, il se marre et dit  » Eh bien, tu es en train de payer Pierre ? « .

Je dis  » Oui, il veut pas d’argent, il voulait revoir un peu !! « .

Faut pas exagérer en l’excitant de trop !!

Ou il croirait qu’on se moque de lui !

Moi je reconnais aussi que ça m’excitait de m’exhiber comme ça !!

Mon mari avait beaucoup de copains qui venaient à la maison, et comme je m’habillais toujours assez court même dés fois très court, parce qu’il aimait ça, et que ça l’excitait de voir ses potes me mater, ils se rinçaient l’œil dés que je m’assoyais avec eux, il y en a plusieurs qui m’ont dragué.

Quand ils me trouvaient seule ailleurs, ils auraient bien voulu me baiser, mais j’ai jamais céder !!

Le peu que j’ai fait c’était toujours avec l’accord de mon mari, ou à sa demande comme vous le savez.

J’ai écris cette histoire avec une femme qui me l’a racontée, si vous aussi vous voulez  me raconter et écrire des choses très coquine contactez moi par mail.

Voir toutes les histoires de See You

Vous avez aimé cette histoire cliquez sur ce lien pour contacter See You par mail.

Vous qui avez lu Le mari de Claire aime exhiber sa femme vous êtes:

View Results

Loading ... Loading ...

.......

A propos de l'auteur :

Je suis un homme marié la cinquantaine qui aime écrire des histoires érotiques.

Exhibition / Hétéro / Histoire vraie / Soumission / Voyeurisme

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrire le résultat de l\'opération dans la case * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.