348 histoires érotiques et pornographiques fantasmes récits coquins gratuits ont été publiés pour vous ! 👀

- See You - 2505 Vues

Le trio pervers devient un quatuor

Le trio pervers  épisode 3

Petit rappel des personnages, surtout pour ceux qui ont pas lu les épisodes précédents, c’est à dire, Un trio pervers la rencontre, puis, Le trio pervers fait la connaissance d’un couple libertin.
Il y a moi, Mathieu, un homme pervers de 57 ans, dominateur, puis les filles, des étudiantes anglaises faisant leurs études en France. Kate, une fille bi de 22 ans plutôt dominatrice, et enfin Roxane notre petite chienne salope, soumise et bi, de 22 ans à qui nous faisons découvrir de nouveaux plaisirs et sensations, et maintenant Mandy 19 ans exclusivement lesbienne, qui accompagne souvent les deux autre filles dans leurs coquineries entre elles, et qui va rejoindre notre groupe.

Le trio pervers devient un quatuor
Jeudi 19 Août

Une idée m’est venue le soir, après avoir quitté les filles, j’ai aussitôt appelé Kate pour lui en parler. Elle m’a d’abord dit qu’elle avait aimé cette journée, bien qu’elle est pas trop apprécié qu’il y est eu ce couple, elle préférerait que cela se passe entre nous, sans des personnes étrangères dans l’appartement. Je lui répond que c’était un fantasme de Roxane, qui voulait être exhiber et soumise devant un couple d’âge mûr, c’est pour cela que je l’ai organiser avec ce couple, mais que maintenant ils ne participeront plus, puisque cela ne lui plaît pas.
Je lui rappelle qu’elle m’avait parlé avec Roxane d’une copine à elle exclusivement lesbienne, je lui demande si elle pourrait participer avec nous, bien sur que si elles sont toutes d’accord, je ne la toucherai pas. Elle me répond que cette copine sera partante dans ces conditions, et qu’elle préfère cette copine qui s’appelle Mandy, à ce couple, elles ont l’habitude de faire des coquineries toutes les trois ensemble, Mandy servant souvent de photographe.
Je lui explique mon idée pour le lendemain, elles devront se rendre toutes les trois au parc ou nous avons nos habitudes, et m’attendre à l’endroit ou l’on a rencontré le couple. Elle devront porter une tenue sexy qui devra ressembler le plus possible aux tenues des écolières japonaises, ou du moins dans le même esprit. Je lui demande aussi si elle a chez elle, quelques accessoires dont je vais avoir besoin, j’apporterai le reste, finalement elle a presque tout ce qu’il faut, bien sur pour ces accessoires, elle ne devra pas en parler aux deux autres filles. Quelques temps plus tard je reçois un SMS de Kate me confirmant que Mandy est partante pour cette aventures.
Donc le lendemain à l’heure convenu je me rend au parc, les filles m’attendent sur un banc comme prévu. Elles portes toutes des chaussures noires plates, avec des soquettes noires, une mini jupe noire, plus ou moins plissée suivant les filles, et un chemisier blanc qui laisse apercevoir leur tétons, car elles ne portent pas de soutien gorge, les petites coquines. Je ne leur avais pas demandé de ne pas mettre de soutien gorge, elles ont du décider cela entre elles. Je m’approche, Kate fait les présentations pour Mandy, c’est une fille ravissante, qui ressemble beaucoup au deux autres, blonde, menu, dix neuf ans d’après ce qu’elles m’avaient dit, mais qui fait très jeune, vraiment gamine, avec des yeux marrons clair très coquins, mais elle aime que les femmes, et si elle participe parfois aux coquineries des deux autres filles avec le mec de Kate, elle ne se laisse pas toucher par lui.
Je leurs explique qu’aujourd’hui je serai leur professeur, et elles mes élèves, d’où leur tenue du jour, cela va être l’école des petites salopes, avec des travaux pratiques, bien sur pour Mandy se sera exclusivement lesbien, pour les deux autres se sera bi. Je vais aussi les filmer et les photographier quand se sera exclusivement entre lesbiennes, quand je participerai aux jeux bi, ce sera Mandy qui nous photographiera ou filmera.
Je vais m’installer sur le banc en face d’elles, pour les photographier ou les filmer avec mon smartphone, elles doivent jouer les coquines comme Roxane la veille. Je prend place et je sort mon appareil, il y a personne, les filles peuvent se lâcher. Je commence par filmer, elles se tripotent, s’embrassent sur la bouche en faisant bien voir leurs langues qui s’emmêlent, Kate déboutonne à moitié le chemisier de Roxane pour exhiber ses petits seins si adorables, avec ses tétons déjà tendus par l’excitation. Kate et Roxane passent leurs mains sous la jupe de Mandy en la relevant bien et en lui faisant écarter les cuisses, surprise elle ne porte pas de culotte, elle a une jolie chatte toute lisse avec des petites lèvres et son clito bien apparent, une vrai chatte de petite fille, j’apprécie beaucoup le spectacle et je le leur fait savoir par un geste, mon pouce levé. Ensuite c’est Mandy qui soulève la jupe de Roxane en lui faisant écarter les cuisses, elle a toujours son chemisier largement ouvert qui laisse voir ses seins si mignons, elle porte une culotte blanche en dentelles transparente qui ne cache pas grand chose, une culotte vraiment ravissante. Puis c’est au tour de Kate de se faire soulever la jupe par Mandy et d’écarter ses cuisses, elle porte une petite culotte blanche à froufrou vraiment ravissante aussi. Je demande aux filles de se lever pour me montrer leur derrières en soulevant leur jupes, elles ne se font pas prier, sauf Mandy qui n’est pas exhibitionniste, et c’est les deux autres filles qui lui soulève la jupe en se baissant et en levant leur culs bien haut. La vue qu’offre Mandy est sublime avec son cul nu, je décide de prendre des photos, Roxane et Kate porte un string, qui met bien en valeur leurs joli postérieur, elles offrent toutes les trois un spectacle ravissant. Je leur demande de reprendre place sur le banc de face en écartant les cuisses et en levant leur jupe, pour prendre des photos. Roxane en profite pour déboutonner le chemisier de Kate pour que celle ci montre aussi ses ravissants petits seins, elle aussi à les tétons tendu, comme ceux de Mandy qui pointent bien à travers son chemisier. Je prend mes photos et je félicite les filles pour leurs tenues et leurs comportements, et en particulier Mandy qui a pas l’habitude de faire ce genre de chose devant un homme et en public. Elles reboutonnent leurs chemisiers mais pas complètement, laissant voire un beau décolleté qui cache à peine l’essentiel, même Mandy du coup déboutonne quelques bouton pour faire comme ses copines. Je lui demande pourquoi elle ne porte pas de petite culotte, vu qu’elle est exclusivement lesbienne, ce n’est sûrement pas pour exciter son professeur. Elle me répond qu’elle ne porte jamais de culotte, elle ne les supporte pas, elle adore sentir sa chatte à l’air libre et l’air qui passe dessus. Je lui répond qu’elle a bien raison, et que mes deux autres élèves devraient prendre exemple sur elle, et se promener aussi sans culottes, elles découvriraient de nouvelles sensations, et leur professeur apprécierait beaucoup, et elle seraient aussi beaucoup plus dans l’esprit de devenir de vrais petites salopes, vu que c’est le but de mon enseignement.
Puis nous prenons le chemin de chez Kate, en route les filles doivent faire chacune leur tour semblant de remettre leur chaussures en montant bien haut leur cul pour laisser voire leur culottes aux hommes ou femmes qu’elles choisiront le moment venu, Mandy accepte de le faire si elle voit une fille qui lui plaît, en plus elle, ne porte rien sous sa jupe, et sa chatte est bien visible, de tous les côtés, devant comme derrière, bien sur je prend des photos. Roxane et Kate ne se font pas prier de le faire devant des hommes ou des femmes, finalement je leur demande de me donner leur petites culottes, histoire d’être à égalité avec Mandy qui adore se promener la chatte à l’air libre sous ses jupes, mais qui aime pas s’exhiber. Les filles acceptent avec joie, ce sont de vrai coquines exhibitionnistes, et elles veulent devenir de vrais salopes, elles me donnent leurs culottes au moment ou passe plusieurs hommes et femmes, puis me les collent sous mon nez en me demandant si j’aime leurs parfums.
– Vous savez bien les filles que j’adore sentir vos culottes, vous avez toutes les deux une odeur que j’adore, et en plus vous mouillez déjà petites coquines !
Mandy me taquine en me faisant remarquer que je ne pourrai pas sentir la sienne, vu qu’elle ne porte pas de culotte, et les deux autres coquines, me disent que c’est bien dommage car elle a une odeur délicieuse, ce dont je ne doute absolument pas.
– Tu ne perds rien pour attendre Mandy, je trouverai le moyen de sentir ton odeur de petite femelle coquine sans te toucher, ni mettre mon nez sur ta merveilleuse chatte !
Mandy trouve que je suis un vieux coquin vicieux, mais du moment que je ne la touche pas, je peux la regarder, et trouver tous les moyens que je veux pour la sentir sans l’approcher de près. Elle finit quand même par exhiber sa chatte si lisse devant une jolie jeune femme de son âge en vitesse, cette dernière a eu l’air d’apprécier le spectacle d’ailleurs, je la félicite car c’est la première fois qu’elle fait cela devant une inconnue en public. Elle s’est laisser déjà prendre en photos dehors la chatte à l’air sous sa jupe, mais c’était devant Roxane et Kate, et il y avait personne d’autre autour.
Nous finissons par arriver chez Kate, et après un petit rafraîchissement, je demande aux filles de se déshabiller complètement, ce qui est vite fait, elles ne portent pas grand chose sur elles, et je fais de même.
– Bon les filles il est temps de reprendre votre apprentissage et vos travaux pratiques de petites écolières salopes, on va commencer avec Roxane !
Je la prends par la main et je l’emmène près de la table de la salle à manger, celle ci est vide conformément à ce que j’avais demandé à Kate, et recouverte de couvertures et de serviettes moelleuses par dessus. Je lui passe un bandeau sur les yeux et je lui demande de s’allonger sur la table, on l’aide à y prendre place. Je lui demande de se laisser faire et de ne surtout pas bouger, ni parler pendant la séance, elle a déjà vécu une expérience avec moi les yeux bandés, elle sait qu’elle peut me faire confiance. Je lui place ses bras le long de son corps, et je lui fait écarter les cuisses, puis je demande à Kate d’apporter ce que je lui ai demandé de préparer la veille, pendant que je vais chercher un appareil photo numérique que je place sur un trépied, et trois gros pinceaux dans mon sac, j’en garde un et je donne les deux autres à Mandy et Kate, quand celle ci revient avec deux pots de confitures de parfum différent, un pot de pâte à tartiner au chocolat, un bac de glace à la vanille, et une bouteille d’huile de massage parfumée. J’explique à Roxane que l’on va étaler sur son corps différents produits, que l’on va ensuite lécher, elle me dit toute émoustillée :
– Oh monsieur le professeur vous avez toujours de super idées, merci !
Je met l’appareil photo en mode vidéo, je lance l’enregistrement, puis je prends mon pinceau que je trempe dans un pots de confiture, je dis au filles de faire comme moi, elle peuvent choisir le parfum qu’elles préfèrent, et l’étaler sur la partie du corps de Roxane qu’elles veulent, puis ensuite de bien lécher toute cette partie de façon qu’il ne reste plus de produit. Je choisi un seins que je badigeonne avec le pinceau et la confiture délicatement en le caressant avec le pinceau comme si c’était mon doigt. Mandy choisi l’autre seins, et Kate le ventre, puis on lèche consciencieusement chacun notre partie, Roxane frémi et gémi de plaisir, je sens son téton qui se tend et durci sous ma langue, et dans ma bouche quand je le suce. Puis je frotte bien le pinceau sur la glace pour en prendre un maximum, et je recommence sur le même sein, Roxane à un sursaut au contact du froid, son téton durci encore plus, elle a un petit cri de surprise qui se transforme en gémissement de plaisir, les filles font comme moi, on alterne la confiture, la pâte à tartiner et la glace, sur ses jambes, son ventre ses seins, puis finalement tous ensemble sur sa chatte. Elle vibre de plaisir, gémi à n’en plus finir, est au bord de l’orgasme, je lui dis qu’elle peu se laisser aller totalement à son plaisir. Les filles lui lèchent vicieusement son joli et délicieux minou, pendant que je lui caresse les seins en lui pinçant ses tétons, elle ne met pas longtemps à atteindre l’orgasme, elle est prise de soubresauts violents, elle cri son plaisir, puis nous supplie d’arrêter car elle en peut plus.
Nous lui laissons reprendre ses esprits tranquillement, j’arrête l’enregistrement, on lui enlève son bandeau, puis une fois remise de ses émotions nous l’aidons à descendre de la table, elle nous dit :
– Encore une expérience vraiment formidable, merveilleuse et inoubliable, merci à vous tous !
Les deux autres filles trépignent d’impatience, elle veulent savoir qui sera la prochaine à subir ce traitement, je demande à Roxane de choisir, elle désigne Mandy. On la prépare de la même façon, avec le bandeau, allongé sur la table, les bras le long du corps et les jambes écartées. Cette fille est vraiment très belle comme ses copines, je la trouve très excitante aussi avec son allure juvénile, sa chatte de petite fille, elle a un ventre très plat et ne possède même pas de mont de Vénus, comme une petite fille, c’est très troublant, dommage qu’elle n’aime pas les hommes, Kate et Roxane ont beaucoup de chance de pouvoir faire ce qu’elles veulent avec elle. Je lui demande si je peux la toucher avec le pinceau, elle me répond que oui, mais pas de la lécher. Je lance l’enregistrement vidéo, puis nous commençons, les filles trempent leur pinceau et badigeonnent son corps et la lèche aussitôt, dans un concert de gémissements, je prend mon pinceau et le passe sur sa chatte, puis je dis à Mandy, maintenant je vais enfin connaître l’odeur de ta minette, je l’ai sur mon pinceau, je le hume, puis je lui dis quel parfum délicat et délicieux, puis je frotte son nez avec le pinceau, tien toi aussi sens l’odeur de ton magnifique coquillage, tu vois je te l’avais dit que je sentirai ta chatte sans la toucher avec mes doigts ou ma bouche. Les filles continuent en alternant entre les confitures, la pâte à tartiner et la glace, Mandy gémi de plus en plus, et de plus en plus fort, elle est au bord de l’orgasme, les filles décident de lui bouffer son coquillage ensemble, tout en lui pinçant les tétons. Elle ne résiste pas longtemps, elle est soudain prise de spasmes, elle cri sa jouissance, je ne participe pas, mais j’ai pris l’appareil photo en main depuis un moment, et je filme sous toutes les coutures, je m’attarde sur sa moule juvénile dont les filles s’occupent si bien, et sur leurs langues agiles, sur son visage quand elle laisse éclater sa jouissance, puis à nouveau sur sa chatte qui dégouline par petits jets, correspondants aux spasmes du plaisir qu’elle ressent. Elle aussi supplie les filles d’arrêter car elle en peu plus, les filles lui laissent reprendre ses esprits, j’arrête l’enregistrement et j’enlève son bandeau, j’en profite pour admirer ses yeux magnifiques et y lire le plaisir qu’elle a eu et que je peux encore y voir, je replace l’appareil photo sur son pied pour la prochaine séance, Mandy qui retrouve ses facultés nous déclare :
– C’était super bon, j’ai autant aimé jouer du pinceau et de la langue, que de le subir à mon tour, j’ai pris un super pied, notre vieux pervers de prof a vraiment de bonnes idées, merci !
Je regarde Kate et je lui dit que c’est à son tour maintenant, elle s’approche pour que je lui place le bandeau sur ses magnifiques yeux bleus, puis on l’aide à prendre place sur la table, ou elle prend la pose toute seule. Je met en route l’enregistrement et je m’empare de mon pinceau, je vais pouvoir participer pleinement cette fois. Je lui enduit un seins que je déguste ensuite, Roxane s’occupe de son autre seins, pendant que Mandy opère sur son ventre, puis je lui barbouille sa bouche, puis je commence à lécher ses lèvres quand je sens une autre langue se mêler à la mienne, c’est celle de Roxane, on fini par se rouler une super pelle. On continue en alternant avec la glace et la pâte à tartiner, un peu partout sur son corps, Roxane a décider de joindre sa langue à la mienne pour chaque dégustation, Kate prend son pied, elle laisse échapper des soupirs et des gémissements de plaisir, surtout quand nos langues s’occupent de sa chatte. Je suis super excité aussi, par toutes ces femelles en chaleurs, et je bande dur, je dis aux filles d’arrêter, et je demande à Kate de se mettre à quatre pattes, puis je demande aux filles laquelle veux lui bouffer le cul, et l’autre la chatte. Mandy choisi la chatte et Roxane sa petite rondelle, je fais placer Mandy sur le dos la tête entre les jambes de Kate pour quelle lui bouffe la chatte pendant que Roxane déguste sa rondelle. J’attrape la tête de Kate et je frotte ma bite contre sa bouche, et je lui demande de me lécher, je profite en même temps de la vue magnifique sur le coquillage de Mandy qui m’excite un max avec son apparence de petite fille, Kate prend un pied pas possible, et cri sa jouissance, elle est au bord de l’orgasme, quand je demande aux filles de tout stopper.
Je demande à Kate de ne pas bouger, et aux deux autres de me laisser la place, j’enfile une capote et je monte sur la table et je me place derrière Kate, je commence par lui doigter sa petite rosace bien lubrifiée par Roxane, celle ci s’ouvre facilement, je lui met deux doigts dans son cul, ils entrent facilement, c’est vrai qu’elle aime la sodomie et qu’elle y est habituée, cela se sent. Je demande à Mandy de se remettre en place pour lui bouffer la chatte pendant que je vais sodomiser Kate, et à Roxane de rouler des pelles à Kate tout en lui pinçant les tétons. Une fois tout le monde en place, je présente ma queue bien raide devant son petit orifice, j’appuie à peine, elle entre toute seule avec un gémissement de plaisir de Kate qui commence à remuer son cul d’impatience. Les filles se jettent goulûment sur leur proie, pendant que je commence à pilonner son cul , nous y allons tous sans ménagement, je sens Kate se contracter et gémir de plus en plus fort, soudain son orgasme arrive brutalement, il est très puissant et lui arrache des cris, je continue à l’enculer sans ménagement, je suis super excité, et je joui dans son cul juste après qu’elle est eu son plaisir, je continue sur ma lancée et les filles aussi, Kate nous supplie d’arrêter, je sens ses jambes qui l’abandonnent, je demande aux filles de tout stopper et je me retire de son cul si accueillant, en la retenant pour l’empêcher de tomber, tellement elle est épuisée, nous l’aidons à s’allonger sur la table et je lui retire son bandeau, ses yeux bleus magnifiques brillent de milles feux de plaisir, puis je vais stopper l’enregistrement.
Kate retrouve ses esprits doucement, elle nous remercie pour ce moment qu’elle a trouvé sublime, et elle me dit qu’elle n’a jamais été enculée comme ça, bestialement, et en même temps si délicieusement avec deux nanas qui lui bouffaient la chattes, et l’embrassaient tout en s’occupant de ses seins et tétons, elle a vraiment adoré ce moment. Je dis à Roxane, dommage que tu ne veuille pas te faire sodomiser, et découvrir se plaisir, mais je suis sur que tu finiras par me le demander. Nous bavardons un moment tout en reprenant des forces, puis je dis aux filles, il reste encore un exercice à faire aujourd’hui, nous n’avons pas encore utilisé la bouteille d’huile de massage, et après nos petits travaux pratiques que l’on vient de faire, des massages coquins seront les bienvenus.
Je vais chercher mon sac à surprise, que je place à côté du canapé, à porté de main, puis je remet en route l’appareil photo pour qu’il nous filme, je prend la bouteille d’huile, et on se place tous les quatre sur le canapé, que l’on a pris soin de bien protéger. Je verse un peu d’huile sur Roxane, et je lui passe la bouteille, je commence à étaler l’huile sur son corps, et je lui demande de faire de même sur Mandy, et de lui passer la bouteille. Elle ne se fait pas prier, et Mandy non plus, trop contente de se faire peloter par Roxane, je continue mes caresses huileuses sur Roxane, puis je demande à Mandy de faire la même chose avec Kate. Elle s’empresse de verser l’huile et de lui passer la bouteille, elle commence à étaler l’huile sur Kate, pendant que je masse Roxane, qui caresse sensuellement Mandy. Puis je demande à Kate de verser de l’huile sur moi, de reposer la bouteille par terre pour que l’on puisse la prendre si besoin, et de me masser à son tour. Nous voilà à nous caresser mutuellement sensuellement, à nous masser délicatement, nos mains et nos doigts explorant le corps de l’autre, passant et repassant dans des endroits intimes, soulignant les courbes, tantôt caresses légères, tantôt massages plus ferme et soutenus. Kate fait des merveilles sur moi, elle a un doigté merveilleux, elle s’est y faire, et trouver toutes mes zones érogènes, et me donner un plaisir que j’avais rarement connu. Tous ces corps huilés, sont magnifiques à voir, extrêmement érotiques, et entendre toutes ces femelles gémir de plaisir, et moi avec, c’est un concert merveilleux, j’ai l’impression d’être devenu une nana au milieux des autres, et j’aime cela, j’aime cette impression d’être une femme, elles ont fait ressortir mon côté féminin, et j’en suis très heureux, comme elles le sont aussi. Nous prenons tous un délicieux plaisir, à s’occuper du corps de l’autre, pendant que l’on s’occupe du notre, nous sommes tous extrêmement excités, et je leur demande d’arrêter provisoirement. Je dis à Kate de prendre le gode ceinture qui est dans mon sac, et de se le mettre, car elle va me sodomiser avec, un juste retour des choses, vu que je le lui est fait tout à l’heure, je lui dis qu’elle devra y aller doucement, surtout au début, car je suis vierge de ma petite rondelle, ce qui fait bien rire les filles. Je leur dis que l’on va se mettre à la queue leu leu, pour s’occuper mutuellement de l’anus de l’autre, Mandy en tête qui recevra les doigts de Roxane, moi derrière Roxane pour m’occuper avec mes doigts de sa charmante petite rondelle, et Kate derrière moi pour m’enculer pour ma première fois. Nous prenons soin de bien enduire avec l’huile la rondelle qui se trouve devant nous, je m’occupe de celle de Roxane, ce n’est pas la première fois, je sais qu’elle aime ça, même si elle refuse encore qu’une bite pénètre son anus. Kate enduit la mienne avec douceur, je me met à onduler de la croupe comme une femelle, pendant que mes doigts glissent dans ce petit trou si accueillant qui s’offre à moi, et qui aspire mes doigts, je sens le mien s’entrouvrir sous la pression du doigt de Kate, et celui ci me pénètre doucement, je bouge mon cul sur ce doigt, comme le font Mandy et Roxane avec celui qu’elles ont en elles. Je gémis de plaisir et de bonheur, que c’est bon, je dis à Kate de me mettre un second doigt, je me sens devenir une petite salope moi aussi, et je commence à me comporter comme mes élèves. Ce second doigt qui rejoint son frère passe sans mal, je soupir, ils s’activent en moi, ils me font un bien fou, je me sens femelle au milieux de ces femelles en rut, qui gémissent, et j’en réclame plus. Je dis à Kate, vas y encule moi, défonce le cul de ta petite salope de prof, en remuant ma croupe, et en la lui tendant le plus possible, je sens les doigts qui se retirent, et quelque chose de beaucoup plus gros venir prendre leur place, je vais au devant de se contact, et je m’empale avec bonheur sur ce gode qui me pénètre de plus en plus profondément, j’adore cette sensation d’être rempli, de sentir cette chose en moi.
– Oui Kate vas y, me ménage pas, défonce ta petite salope, elle aime trop ça !
Elle commence à me pilonner le fion de plus en plus fort et vite, je gémis comme une petite salope que je suis devenu, je cri mon bonheur, je bande comme rarement j’ai bandé, dommage que Roxane ne veuille pas de ma bite dans son cul, je retire mes doigts, et frotte ma queue entre ses fesses, elle se contracte, je l’a rassure en lui disant que je ne vais pas la pénétrer, juste me frotter sur elle, et éjaculer, je lui caresse la chatte à la place et la lui branle, et je m’agrippe de l’autre main à sa hanche, pendant que Kate me baise maintenant de plus en plus brutalement, ma queue glissant dans le sillon des fesses de Roxane, je crie comme une folle, je suis devenu une nana qui se fait enculer, et j’aime ça, je sens que je vais bientôt jouir du cul, je sens mon orgasme arriver, et soudain j’ai comme une décharge électrique qui traverse tout mon corps, tout mon être jusqu’à mon âme, une jouissance inconnu pour moi, qui m’emporte en me faisant éjaculer sur Roxane, je hurle mon bonheur, ma jouissance, Kate continue de me pilonner, je brûle de mille feux en moi, je suis au bord de l’évanouissement, j’ai juste la force de crier à Kate d’arrêter, avant de m’écrouler sur le canapé. J’ai la vague sensation de sentir le gode se retirer, je sais plus ou j’en suis, j’ai jamais ressenti un tel plaisir, un immense bonheur m’envahis, une douce chaleur bienfaitrice, je flotte sur un nuage, quel pied je viens de prendre.
Je reviens doucement à moi et à la réalité, les filles sont entrain de se caresser, et de se branler mutuellement, elles ont étalé mon sperme sur le corps de Roxane, Kate à enlever le gode ceinture, et se fait caresser aussi, c’est un spectacle merveilleux, je suis au paradis, au milieux des anges. Les filles atteignent l’orgasme presque simultanément, et se couchent à mes côtés, en me caressant tendrement, je fais pareil avec les deux qui sont de chaque côté de moi, je ne sais même pas qui c’est, je sais plus trop ou je suis, je murmure juste un merci les filles, vous êtes formidables. Nous revenons doucement à la réalité, je m’aperçois que c’est Roxane et Kate qui sont contre moi, Mandy est contre Roxane, je m’en suis douté, elle ne se serait pas couché contre moi, pas contre un homme. Kate nous fait remarqué que leur professeur, en plus d’être un vieux pervers vicieux, est aussi une parfaite petite salope, une vrai petite femelle, qu’elle aurait pas cru ça de moi. Je lui répond que c’est vrai que j’adore me sentir un mâle au milieux de ses femelles, mais que pour la première fois de ma vie, je me suis aussi senti femelle au milieux des femelles, et j’ai adoré cela, faire parler mon côté féminin, le laisser enfin s’exprimer librement, me faire enculer par Kate a été comme une délivrance. Je me tourne vers Roxane pour lui faire remarquer qu’elle devrait essayer, qu’elle ne sait pas se qu’elle perd, que c’est vraiment trop bon, les doigts dans le cul c’est bon pour des gamines, les vrais femelles bien salopes, elles en prennent plein le cul avec une bite ou un gode, vu le pied que j’ai pris et Kate aussi, il faudra qu’elle essaye si elle veut devenir une femelle salope accompli, et Mandy aussi, avec un gode pour elle bien sur, puis d’un seul coup je me rappelle de l’appareil photo qui continu de filmer, je me lève pour l’éteindre. Je dis aux filles que je posterais les photos et vidéos sur un serveur qui m’appartient, dont moi seul peut y accéder et que je leur donnerai à chacune un code pour y accéder, que c’est extrêmement sécurisé, qu’elle n’ont pas à craindre que d’autres personnes que nous puisse y accéder.
Une fois remis de nos émotions, et elles ont été extrêmement fortes pour moi, nous allons nous doucher tous ensemble, nous savonnant mutuellement en de douces caresses, chaque corps parcouru par plusieurs mains en même temps, j’ai même caressé Mandy sans qu’elle s’en rende compte, toutes ces mains sur elle, difficile au bout d’un moment de savoir qui vous touche, mais c’est des sensations vraiment très agréable, toucher et être touché, c’est délicieusement sensuel, nos corps étant extrêmement réceptifs après toutes les coquineries faites cette après midi. Nous nous rinçons, et nous nous séchons, difficile d’arrêter toutes ses caresses, on y prend vite goût. Je fini par arriver à calmer les filles, et à nous rhabiller, il est temps de nous quitter, je laisse le gode ceinture à Kate, des fois qu’elle arrive à convaincre les deux autres coquines de se faire enculer par elle, ou que les deux autres veuille se servir de ce gode pour sodomiser Kate.
Je félicite les filles pour cette après midi, elles ont été des élèves parfaites, elles vont devenir de vrais petites salopes, je leur donne un 20 sur 20 à chacune, puis j’embrasse les filles sur la bouche en leur roulant une pelle, sauf Mandy, pour elle juste un bisous sur la joue, puis je les quitte en me demandant bien se que je vais pouvoir leur demander, et leur faire faire la prochaine fois.
Une chose est sur, le trio pervers est devenu un quatuor, car Mandy va faire désormais partie intégrante du groupe, j’ai remarqué sa symbiose parfaite avec les deux autres filles, et je crois qu’elle m’a bien accepté aussi, et cette fille me trouble trop pour que je la laisse à part, elle a toute sa place parmi nous. Pour le moment elle n’est pas encore perverse, mais avec notre aide je pense qu’on va finir par la rendre comme nous trois.

A suivre peut-être…..

Le trio pervers séance de dressage épisode 4

La série de récits sur le trio pervers est une pure invention, mais les personnages sont eux bien réels, ces récits ont été imaginé par ces personnes à la suite d’un échange de nombreux mails, échanges qui continuent toujours, et donc les récits aussi, je ne peux donc dire combien il y aura d’épisodes en tout.. Ces récits sont fictifs, mais ils pourraient être réels, car c’est vraiment ce qu’aimerait vivre les personnages entre eux, habitant à plusieurs centaines de kilomètres de ces filles, la rencontre est donc impossible, du moins pour le moment. J’attends vos réactions et commentaires, encouragez les filles à continuer leurs aventures avec moi, et je vous en ferai profiter en vous les racontant.

Pour en savoir plus sur moi, lisez à propos de l’auteur si dessous, et hésitez pas à me contacter.

A bientôt de vous lire, peut-être !

Voir toutes les histoires de See You

Vous avez aimé cette histoire cliquez sur ce lien pour contacter See You par mail.

Vous qui avez lu: Le trio pervers devient un quatuor épisode 3, vous êtes :

View Results

Loading ... Loading ...

.......

A propos de l'auteur :

Je suis un homme marié la cinquantaine qui aime écrire des histoires érotiques.

Bi sexuels / Exhibition / Fantasmes / Hétéro / Histoire vraie / Lesbiennes / Lieux publics / Masturbation / Soumission / Voyeurisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrire le résultat de l\'opération dans la case * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.