345 histoires érotiques et pornographiques fantasmes récits coquins gratuits ont été publiés pour vous ! 👀

- Anonyme - 4701 Vues

Ma belle-sœur

Mon histoire s’est passée il y a un mois et demi. J’ai 25 ans, je suis marié avec une femme que j’aime mais qui ne court pas après le sexe… ma belle-sœur a 22 ans, blonde, les yeux bleus, les cheveux mi-longs bouclés… elle a de très beaux seins et est assez bien foutue (pas aussi sèche que les mannequins… ça tombe bien, j’aime bien quelques rondeurs… )

Un soir ou elle devait venir manger à la maison avec son fiancé, ce dernier ne put venir car trop fatigué. Elle est donc venue seule. Elle était vêtue d’un jean et d’un chandail avec un décolleté très très léger… son jean lui moulait les fesses et je trouvais ça très joli. Faut dire qu’elle a un sacre beau cul, bien excitant…

Après un apéritif bien arrosé et un repas qui ne le fut pas moins, on mit un peu de musique dans le salon, histoire de se détendre… l’alcool aidant, je me mis à imaginer des choses avec cette belle jeune femme. Mais je sais très bien qu’elle nous ne ferions rien étant donnée que je suis marié et qu’elle a un copain… mais… les choses évoluèrent très vite. Ma femme travaillant le lendemain, elle partit se coucher;

J’étais tout gêné de rester seul avec cette belle femme… elle m’excitait beaucoup par son regard si bleu… mon cœur allait rompre… quelques digestifs plus tard, nos discussions se dirigèrent naturellement vers le sexe : Elle me dit qu’elle n’était pas très cochonne, et que son copain aimerait bien plus d’elle, elle m’avoua qu’elle ne s’était fait sodomiser que quelques fois par ces précédents amants… a ce niveau de la soirée, je m’entendis lui dire
«Bah je peux t’aider si tu veux !!! »
Au moment ou je lui dis ça, je me suis senti con… mais elle me répondit du tac au tac
«Mmmmm… me tente pas… »
Alors là je crus péter un câble !!! Mais ma femme dormant deux pièces à côté, je ne sautais pas dessus… quelques minutes passèrent et elle s’enflammait de plus en plus en laissant sa main sur mon genou et en s’amusant de me voir rougir
«Tu sais, je te trouve très séduisante et si tu continues, je vais être obligée de te faire l’amour… »
Pensant bien qu’elle me dise :
«Bah, vas-y !! »
Au moment ou elle s’approcha de moi, ses yeux brillaient… c’est à ce moment que je décide de l’embrasser… nos bouches se touchent… nos langues se mêlent, nos salives se mélangent… assis sur le canapé, elle vint sur moi tout en continuant de m’embrasser, écarta les jambes et se mis sur moi, je sentis ses seins se poser sur mon torse… mes mains commencèrent à lui caresser le dos… puis je pris ses fesses… elle commençait à onduler sur mon sexe tendu à mort depuis déjà quelques temps !!! On se retrouva vite en caleçon pour moi, en en petite culotte fine pour elle… je lui dégrafai son soutien-gorge et resta bouche bée devant ses seins si beaux, si jeunes, si….. parfaits… je m’empressai de porter ma langue sur les tétons déjà fièrement dressés !!! Je lui léchais, aspirais ses petits bouts avant de les lécher entièrement… des petits soupirs s’échappaient de sa bouche… je lui alors de faire attention de ne pas réveiller ma femme… pour seule réponse elle m’embrassa avec fougue et fis descendre sa main sur mon sexe qui allait exploser… elle me dit à l’oreille qu’elle a très envie de me sucer et de m’avaler (chose que ma femme a toujours refuse… alors je ne me fis pas prie !) A peine m’a t’elle dit ça que mon caleçon était à terre. Elle s’approcha de mon sexe… je sentais son souffle chaud puis un temps d’arrêt… je ne compris pas et lui demanda ce qu’il y avait… elle me répondit
«c’est la première fois que je fais cocu mon copain »
Alors je m’entendis lui répondre
«si tu ne veux pas, je ne te force pas on peut tout arrêter… »
(Pourquoi lui dis-je tout ça alors que je crevais d’envie de lui faire l’amour !!) Bref, elle me regarda avec son plus beau des sourires et sortit sa langue, elle la posa sur mon membre endolori… puis je fermai les yeux pour mieux apprécier… quel délice… sa langue autour de mon gland et de toute ma tige… cette sensation à la fois rafraîchissante et chaude… j’entendais des petits bruits de succions… elle me suça comme une déesse… j’allais jouir, je la prévins mais tout en me regardant elle continua à me sucer plus fort et je compris ce qu’elle voulait… alors ne me retenant plus, je me laissa aller !!! De longs jets arrivèrent au fond de sa gorge… elle avala tout, se redressa et vint se blottir dans mes bras. Je la regardais pour la remercier et vit une petite larme sur sa joue
«c’est la première fois que je fais ça a un autre homme que le mien… je suis une salope… »
Je la pris dans mes bras et lui dis que j’avais adore ce qu’elle m’avait fait… qu’elle était très belle et que si c’était une salope alors j’étais un salaud… et tout en lui disant ça, je l’allongeais sur le canapé, enleva sa culotte et découvrit un sexe trempé et superbe : rasé avec juste un petit triangle sur le dessus très bien taille, des grandes lèvres roses, et des petites lèvres très grandes et toutes roses… elle était vraiment trempée… je m’approchais de son sexe et elle ferma les yeux tout en me tenant la tête comme si elle voulait m’empêcher de partir… ha ça !!! Je n’allais pas partir… je lui léchais juste autour de la chatte… puis arriva sur ses lèvres… je les écartais avec ma langue… puis remonta sur son clito d’amour… elle mouillait maintenant comme une fontaine et se sentit gênée
«Je ne comprend pas ! C’est la première fois que je mouille autant »
«Alors cela signifie que je ne suis pas mauvais et que tu aimes…..

Je m’appliquais à la lécher… au moment ou je sentis qu’elle allait jouir, elle essayait bien de ne pas faire trop de bruit mais fut obligée de mettre le petit coussin entre ses dents… juste avant qu’elle jouisse, je fit pénétrer ma langue dans sa chatte chaude… j’essayais d’aller le plus loin possible et remuait comme un fou dans son sexe béant et trempe… c’est ce qui déclencha son orgasme… heureusement qu’elle sut se contrôler au niveau de ses cris !!!!Je me redressais et vint l’embrasser comme un fou sur la bouche… quelques instants plus tard, elle me regarde et me dit
«vas-y !!! Je suis prête à franchir le pas !! »
Je compris tout de suite et me levant pour aller chercher des capotes, elle me retint par le bras et me dit
«Non !!! je veux te sentir en moi… je te fais confiance… »
J’avais l’impression d’avoir trouve la vraie femme qu’il me fallait… elle me dit aussi qu’elle voulait que je jouisse en elle… alors je me mis sur elle et la pénétra sans effort… sa chatte brûlante étant douce, soyeuse, je remontais ses jambes et m’enfonça en elle au plus profond… déjà j’entendis un petit râle de plaisir… je regardais mon sexe aller et venir en elle avec un petit bruit tellement elle mouillait… ses seins allaient au rythme de mes coups… ils étaient magnifiques… elle est magnifique… tellement belle et si fragile…

Elle pris d’un coup les choses en main. Elle me retourna, et se mis sur moi !!! Elle écarta ses lèvres d’une main et de l’autre pris mon sexe et le dirigea vers sa grotte… elle me dit
«tu vas voir… maintenant que tu as su me réveiller, tu vas voir ce que je peux te faire… »
Ma queue disparut en elle… elle mit ses mains sur mon torse et commença à aller et venir sur moi… moi je ne savais plus ou mettre mes mains… tantôt sur ses seins, tantôt sur ses fesses… elle remua du bassin et ça me faisait de superbes sensations… je lui ai dis que pour quelqu’un qui se disait ne pas être une cochonne !!! Et bah je ne trouvais pas!!!! elle me fis juste un sourire et m’embrassa tout en continuant de se faire défoncer par ma queue raide et ses 17 cm…

Elle jouit intensément… et sur le point de jouir encore, je me décidais à glisser un doigt dans son petit cul que je désirais tant… elle ne dit rien alors je commençais à lui entrer mon doigt tout en la pistonnant… elle se mit droite et pris ses seins dans ses mains pour se caresser… elle jouit à nouveau…

Je décidais de la prendre par derrière… je regardais son cul si beau a mes yeux… deux beaux globes… je la pénétrais doucement pour ensuite accélérer comme un fou !!! Je la baisais et je tenais ses fesses… puis au moment de jouir, je me retins et elle me demanda pourquoi je m’arrêtais car elle sentait que j’allais jouir. je lui ai répondu que je voulais la sodomiser… à ma grande surprise, elle baissa la tète, écarta ses fesses et me dis
«vient mon chéri… je veux te faire plaisir… »
J’en avais la chair de poule qu’elle me laisse lui faire ce qu’elle a refuse même à son copain (à part une fois ou deux depuis 5 ans…)

J’approchais mon gland de son petit trou et à ma grande surprise, je n’eus aucun mal à entrer en elle… je lui baisais l’anus… mon sexe était serre… quelles sensations !!! Même elle fut surprise à s’entendre gémir… et n’en pouvant plus, je me laissa aller dans son cul… ce cul que je trouvais si beau… c’était magnifique… merci !!!! Je me retirais d’elle et nous sommes restes ainsi pendant de longues minutes, à se caresser les cheveux et à s’embrasser… mais comme tout a une fin, elle dut rentrer chez elle alors sur le pas de la porte, elle me dit :
«Tu sais, pour moi ce n’était pas juste un coup de baise… j’ai eu de vraies sensations, de vrais sentiments. »
Je lui pris le bras puis les reins et la serrant contre moi je lui dis
«Pour moi aussi… »
On s’est embrasse longuement puis elle est partie…

J’aime ma belle-sœur… elle est si belle…

.......

A propos de l'auteur :

En famille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrire le résultat de l\'opération dans la case * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.