386 histoires érotiques et pornographiques fantasmes récits coquins gratuits ont été publiés pour vous ! 👀

- Anonyme - 830 Vues

Ma toute première fois ma découverte du sexe

J’ai très envie de vous raconter ma toute première fois, j’ai longtemps hésité car j’étais très jeune, mais plus de quinze ans quand même, mais ça a été si merveilleux que je veux partager cette histoire avec vous.

Je suis Julie, une jeune femme d’origine asiatique, ma mère vient du Cambodge et mon père est chinois.
Quand j’étais plus jeune, ma mère a perdu la sienne qui était retournée vivre au Cambodge, alors quand elle eut appris son décès, mes parents décidèrent d’y aller, mais étant scolarisée et que les billets étaient très cher, ils ne partirent que tous les deux.
A cette époque nous vivions dans un petit village, nous avions pour seul voisin un homme qui s’appelait Dominique, c’était devenu au fil des années un ami de mes parents et vu que nos maison était mitoyenne, ils s’arrangèrent avec mes parents pour qu’il s’occupe de moi pendant qu’ils seront aux funérailles de ma grand-mère. Mes parents devaient partir qu’une semaine mais pour régler les affaires familiales leur déplacement dura beaucoup plus longtemps.
Alors Dominique me proposa de rester chez lui si je ne voulais pas rester seul le soir car je me sentais pas spécialement rassurée, oui à cette époque je n’étais pas très courageuse. Donc j’acceptais, mes parents étaient bien sûr au courant de ça.
Avec Dominique nous parlions beaucoup de tout il était très à l’écoute.

Un soir alors que nous étions sur son canapé, nous regardions un film un peu plus chaud que ce qu’il avait pensé au début, c’était censé être une histoire d’amour mais les scènes étaient très explicite, il avait l’air de beaucoup apprécié le film, pour ma part j’étais plus concentrée sur lui et sa façon de regarder que le film plutôt que sur le film lui-même.
Quand le film fini avec une légère ironie je lui fis remarquer qu’il avait l’air d’avoir adoré le film, il me dit alors que oui qu’il avait aimé et que la façon dont les rapports entre un homme et une femme était présenté était très réaliste et qu’il trouvait ça plutôt agréable et qu’il aimait cette sensualité même si la relation entre les deux personnages pouvait choquer un peu vu leurs âges respectif.
Il me demanda ce que moi j’en avais pensé alors un peu gênée je lui répondis que je ne pouvais pas trop comparer vu que je n’avais aucune expérience. Et une discussion s’engagea :
–  Tu veux dire que tu n’as jamais eu de copain ?
– Si mais rien de très poussé juste des bisous.
– Jamais plus, jamais de caresses ?
– (Les joues un peu roses) non jamais, je ne dois pas plaire beaucoup je pense.
Il s’approcha de moi, attrapa mes mains et me dit :
– Ça tu peux être certaine du contraire, tu es une jeune femme très attirante et séduisante.
Il s’arrêta de parler quelques secondes et me dit :
– Donc personne ne t’a jamais fait de massage un peu sensuel par exemple.
Je lui répondu évidement que non et je fus très surprise par sa réponse :
– Tu en veux un ?
– Je ne savais pas quoi répondre, je restais hésitante et sans vraiment savoir pourquoi je lui répondis oui, il me dit alors que si on faisait ça, il faudrait que ça reste notre secret.
Évidement je me doutais qu’il ne voudrait pas que ça se sache.
Alors il se leva, il poussa la table basse, et me dit :
– Bouge pas je vais chercher des huiles et un drap pour mettre au sol. Quelques minutes après il revint, moi je n’avais pas bougé un peu intimidé par la situation.
Il étala le drap sur le sol, et il me dit :
– Tu peux rester en sous-vêtement si tu le veux.
– Je ne compris pas directement, je lui demandais :
– Je ne peux pas rester comme ça ?
– Ba non normalement je le fais nu à mes amies, ce n’est pas possible si tu restes en pyjama, mais toi mets-toi en sous-vêtements tu seras plus à l’aise.
Alors assez timidement j’ai retiré mon bas et me retrouvais en petit culotte, et pour le haut j’avais juste un petit t-shirt et rien dessous, je lui dis alors :
– Attend je vais mettre un soutif.
Il me dit alors :
– Si tu n’as pas peur reste juste en culotte, de toute façon tu seras sur le ventre et j’ai déjà vu des seins tu sais.
Je ne sais pas vraiment ce que j’étais en train de faire, je ne réfléchissais pas trop, moi qui était de nature assez pudique, je me déshabillais devant un homme sans vraiment me poser de question.
Je fini par retirer mon haut naturellement, j’étais juste en culotte devant lui.
Il me regarda un moment et me dit :
– tu es sublime, j’adore ton corps.
Je le remerciais en bafouillant un peu, il me fit m’allonger. Le massage pouvait commencer.
Une fois allongée, il se met sur moi accroupi sur mes jambes, je sens sa pilosité de ses jambes vu que lui est juste en boxer, ça me chatouille un peu, ensuite il prend son flacon d’huile, et en déverse sur mon dos, la sensation quand le liquide coule sur mon dos me fait frissonner. Il commence le massage, ses mains sont immenses et parcourt mon dos facilement, l’huile chauffe quand il me l’étale, d’abord sur les épaules en appuyant fermement, il en fait de même sur mes bras alors jusqu’au bout de mes doigts, il me masse ensuite tout le dos descendant jusqu’à l’élastique de ma culotte, il me masse comme ça un long moment, avant de venir faire la même chose sur mes cuisses, de haut en bas me massant fermement, ce qui a pour effet de vraiment me détendre, quand il est sur le haut de mes cuisses, ses mains frôlent de très près mon intimité, bizarrement ça me gêne pas du tout, ses mains remontent vers mes fesses et passent sous ma culotte, me massant les fesses, il me demande alors :
– On la retire ?
J’aime tellement ce qu’il est en train de me faire que je réponds oui sans hésiter, sans vraiment réaliser que je vais être totalement nue, il glisse alors ma culotte le long de mes jambes, et une fois celle-ci totalement retirée il reprend son massage de haut en bas et de bas en haut, il rajoute par moment de l’huile, j’ai vraiment très chaud et il m’explique que c’est l’huile chauffante qui me fait ça.
Il voit que j’aime ça, il me demande alors :
– On fait l’autre côté aussi ?
Je fais un mouvement de tête pour lui dire que je suis d’accord, je m’allonge alors sur le dos, j’ai perdu toute ma gêne du début, le fait d’être seins nus devant lui, ne me met pas du tout mal à l’aise, il a su me rassurer.
De nouveau il remet de l’huile sur mon ventre, ses mains reprennent leur travail, sur mon corps contournant mes seins, passant sur mes cuisses, longeant mon intimité, il laisse quand même désirer ses doigts de temps à autre, il contourne aussi mon pubis légèrement poilu, mais je comprends bien même si je n’ai aucune expérience qu’il cherche de plus en plus à s’en approcher et ses gestes se précisent, ses mains tout en me massant ont tendance à ouvrir mes jambes et je me laisse faire, ses doigts frôlent enfin mes lèvres, il ne bouge plus de là-bas commençant même à me caresser mon petit bouton, il est enfin arrivé à ce qu’il voulait et commence franchement à me masturber, je remarque aussi que son boxer à changer de forme, il voit que je le regarde et doucement attire ma main et la guide vers celui-ci, il met ma main dedans et je prends son sexe en main et me dit :
– Vas-y caresse moi aussi.
Il guide ma main pour le branler, son sexe est long, il me demande d’y aller doucement, alors je fais de long vas et viens, ses doigts en moi commence à me faire beaucoup d’effet, lentement il se penche sur moi et il vient m’embrasser, sa langue s’introduit dans ma bouche et nous entamons un baiser langoureux, quand il se relève, il retire ses doigts de mon vagin et il attrape ma main, il me fait me relever doucement, quand je suis debout, il me dit de le suivre, nous allons vers sa chambre, nous entrons dedans et il me fait m’allonger, il fait très sombre, alors je m’allonge sur le dos, lui toujours debout face à moi est entrain de retirer ce qu’il a sur lui, je sais bien ce qu’il va se passer mais je suis bizarrement très à l’aise, une fois nu à son tour, ses mains viennent écarter mes cuisses et je sens sa bouche embrasser mes cuisses à tour de rôle en remontant de plus en plus jusqu’à ce poser sur mon sexe, je frémis à son contact, j’en ai la chair de poule et quand sa langue commence à jouer entre mes lèvres, le plaisir monte très vite en moi, en plus je sais où il veut en venir la seule question est, quand va-t-il oser, il me lèche comme ça un long moment tout en jouant avec ses doigts en moi, pour la première fois de ma vie je me fais lécher et arrive a en jouir très fort.
Sa bouche quitte ma petite foufoune et il commence à remonter le long de mon corps en embrassant au passage toutes les parties, pubis, ventre, mes deux seins sur lesquels il s’attarde un peu, sur mes tétons bien dur et que je découvre ultra-sensible, pendant sa remonté son corps glisse sur le mien, je sens son sexe coller à ma peaux, mon corps frissonne et il le sent, il me murmure alors à l’oreille :
– Tu es vraiment sublime » et me demande « tu te sens prête à aller plus loin ?
Il ne le sait pas mais j’attends que ça depuis qu’on est allé dans sa chambre, je lui réponds avec une petite voix timide :
– Oui j’en ai très envie.
Il prend alors son sexe en main et doucement le présente devant ma petite foufoune, je sens son sexe forcer sur mes petites lèvres qui s’ouvre pour le laisser entrer, il me parle en même temps en me disant :
– Tu es vraiment mouillée, ça va bien glisser.
Son sexe continue à progresser je le sens bien glisser en moi :
– Tu es vraiment très étroite dis-moi si je te fais mal.
Je n’ai pas vraiment de douleur mais oui son sexe est très épais pour moi mais il continue, je le sens d’un coup pousser un peu plus fort et dans le même temps une sensation en moi me fait comprendre qu’il vient de me déchirer l’hymen, et lui aussi l’a sentis car il m’embrasse de nouveau très langoureusement en continuant d’enfoncer son sexe, il me dit alors juste après :
– Si j’avais seulement pu imaginer cette instant.
Et moi avec un léger rire :
– J’espère que tu ne le regrette pas trop.
Et en me mettant une légère claque sur la fesse il me rétorque :
– Vu la jeune femme sublime que tu es, comment voudrais tu que je regrette.
Et il commença ses vas et viens, son sexe glissait en moi dans un rythme assez soutenu mais avec une grande douceur, il me procure beaucoup de plaisir, mes gémissements incontrôlés ont tendance à l’excité encore plus, il se retire alors de moi, me demande de me retourner, je m’allonge alors sur le ventre et il m’attrape par les hanches pour me faire remonter les fesses, il me demande de garder le buste collé sur le matelas, il me remet quelques claques sur le cul, ce qui provoque la même réactions, des petits cris de plaisir. Il remet son sexe en moi assez rapidement, et recommence à me prendre, ses mains bloquent le mouvement de mes hanches mais lui viens cogner contre mes fesses, ses coups sont plus rapide et plus appuyés, je ne peux retenir mes petits cris qui m’amène vers la jouissance, au bout de plusieurs minutes, je ne peux que jouir sous ses coups de reins, il continue un peu avant de lui-même arriver à la jouissance et quand il sort son sexe de moi et dans un fort râle il arrose mes fesses de son sperme chaud, cette sensation est vraiment surprenante quand un homme joui pour vous pour la première fois.
Nos deux corps s’écroulent sur le lit, il me sert contre lui dans un câlin très agréable, m’embrasse tendrement avant de me dire :
– Si tu avais des doutes sur le fait que tu plaises aux hommes, j’espère que tu es rassurée là, en plus tu as une petite chatte vraiment étroite … Un vrai régal pour les hommes.
Je ris à ces mots et me sens dans le même temps vraiment flattée, je le remerciais pour ses gentils compliments.
Il attrapa la couette, la remonta sur nos corps, posa ses mains sur mon cul et me dit :
– J’espère que tu restes avec moi cette nuit.
Autant vous dire que je n’avais aucune envie de partir.

.......

A propos de l'auteur :

Hétéro / Histoire vraie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrire le résultat de l\'opération dans la case * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.