307 histoires érotiques et porno fantasmes récits coquins gratuits ont été publiés pour vous !

- Anonyme - 1105 Vues

TV Action (partie 1 à suivre)

Mon père est mort le week-end dernier, et je dois faire le tri dans sa maison.
Je décide de commencer par le grenier. Un vrai capharnaüm. Il est empli de vieilleries et de trucs qui doivent dater de plus de 20 ans. Pourtant dans un coin, je remarque quelque chose. Sous une couverture, se trouve une espèce de clavier électronique. J’ai beau l’examiner sous toutes les coutures, je n’arrive vraiment pas à comprendre à quoi il peut bien servir.
Pourtant, caché dans la couverture, je découvre une feuille de papier qui semble expliquer comment installer cette machine. Je descends au rez-de-chaussée pour avoir plus de lumière. Apparemment, le clavier, appelé « Action T.V. » se branche sur la télévision.
Le mode d’emploi dit exactement ceci :
– Après avoir branché le clavier au téléviseur, sélectionnez le programme désiré. Choisissez la durée de votre voyage ainsi que le personnage dont vous prendrez la peau. Appuyer sur Start. Bon voyage télévisuel grâce à ACTION T.V.!
Je n’ose pas comprendre. Cet outil permettrait de prendre la peau d’un héros de télé ? Mais si cela marchait, un tel truc aurait inondé la planète ! Pourquoi n’y en avait-il qu’un exemplaire ici ?
Après quelques hésitations, je me décide. Je relie le clavier à la TV. Bon, quelle chaîne choisir ?
Oh, peu importe, il s’agit juste d’un test. La première chaîne, ça ira. Tiens, je tombe sur la série « Beverly Hills ».
Allez, je choisis 5 minutes, juste pour voir et je prends le personnage de Steeve, le grand blond.
En fermant les yeux, j’appuie sur « Start ».
Je me retrouve dans une chambre d’adolescent. A côté de moi, Kelly, une blonde d’une vingtaine d’années pleure en se lamentant sur son sort. Je me lève et me regarde dans la glace.
Nom de dieu, ça marche ! J’ai bien les traits de Steeve ! Je me rassois à coté de Kelly et commence à la consoler. Et puis, je me dis que je ne suis là que pour cinq minutes… Alors, pourquoi ne pas en profiter… Je prends la jeune femme dans mes bras, lui caresse les cheveux :
– Allons Kelly, c’est fini… Tu ne dois plus penser à ça… Je suis là maintenant…
Je lui caresse les joues, et l’embrasse. Elle ne se rebelle pas, parfait ! Je la serre alors plus fort contre moi, et commence à balader mes mains sur son corps. Je m’attarde sur ses seins. Elle gémit. Je la fais s’asseoir sur mes genoux, face à moi. Je lui dégrafe son chemisier et fais sauter son soutien-gorge. J’embrasse à pleine bouche ses deux seins splendides. Oh, je sens que je vais m’éclater ici !! Je m’apprête à lui glisser une main dans la culotte quand, sans prévenir, je me retrouve chez mon père, assis devant la télé !
Ben merde alors ! Je ne sais pas si ce qui m’est arrivé s’est réellement passé mais en tout cas, ça avait l’air drôlement réel. J’en ai encore la trique !
Bon, qu’est-ce que je vais faire ? Je retourne voir la belle Kelly ou je me trouve quelque chose d’autre.
Je zappe frénétiquement à la recherche de beautés prêtes à m’accueillir dans leur bras. Rien d’intéressant… Soudain, une idée me vient en tête… Je me lève et court vers la bibliothèque.
Je jette à terre toutes les cassettes. En tendant le bras, je parviens à récupérer dans une trappe cachée quelques boîtiers de cassette. J’en prends une au hasard et l’insère dans le magnétoscope. J’appuie sur « Play ». Bingo !
A l’écran, un mec est assis à une table. Une fille habillée très mini, lui apporte une boisson tandis qu’une autre splendide créature joue les femmes de ménage. Quand j’étais gamin, c’était dans cette trappe que mon vieux cachait ses vidéos pornos. J’étais tombé dessus, un jour par hasard. Il n’avait pas changé de cachette depuis.
Bon, sans plus attendre, je choisis le personnage du mec et je décide de rester, disons, une heure. J’appuie sur « Start » et le délire commence !
Je me retrouve attablé devant un verre de bière. A ma droite, Cindy, habillée en femme de chambre, s’évertue à dépoussiérer un meuble. Devant moi, Claire prépare un cocktail. Je l’appelle. Tandis qu’elle s’approche de moi, je la détaille: une blonde habillée d’une courte robe rouge, de bas et d’escarpins noirs. Elle est maintenant devant moi. En la regardant droit dans les yeux, je prends mon verre de bière et le verse sur mon pantalon. Je lui souris et lui dit :
– Claire, il faut absolument faire quelque chose, mon pantalon risque d’être tâché.
– En effet, oui… Cindy, voulez-vous venir un instant, s’il vous plait ? Vous voyez le pantalon de Monsieur ? Monsieur a renversé de la bière et il aimerait que vous arrangiez ça.
Cindy, se met alors à genoux devant moi. Elle dépose un peu de salive sur ses doigts et commence à frotter l’entrejambe de mon pantalon. Cindy est une femme de 30 ans environ et elle a une poitrine à damner un saint. Je lui fais remarquer que le liquide a traversé le pantalon, et qu’il est en train de tâcher mon caleçon.
Sans broncher, elle fait glisser mon pantalon, de façon à ce que je me retrouve en caleçon. Et elle continue de frotter. Claire s’approche. Elle défait les deux petits boutons de mon caleçon et sort ma tige toute raide. De son autre main, elle pousse la tête de Cindy contre mon sexe tendu. Cindy me lance un regard interrogateur. Je lui fais signe de la tête qu’elle peut s’acquitter de sa tâche.
Des petits coups de langue viennent caresser le bout de ma queue. Sa langue lèche ensuite ma verge, des couilles jusqu’à son extrémité. Elle enfourne ma queue au plus profond de sa gorge. Elle en profite aussi pour me branler de ses deux mains libres. De son côté, Claire, les bras croisés, admire le spectacle. La petite Cindy continue de me sucer. Oh Dieu que c’est bon ! Ma queue bute contre son palais, contre sa gorge brûlante et gourmande.
Sans que je lui demande quoi que ce soit, elle détache son chemisier noir. Sa poitrine très généreuse est alors à l’air libre. Elle prend ses seins laiteux à pleines mains et vient les mettre de chaque côté de ma queue. Elle entame une branlette espagnole. Sa poitrine est si volumineuse que ma bite disparaît complètement à l’intérieur. À chaque fois, qu’elle sort de ses seins, Cindy ne lui laisse pas de répit et la gobe joyeusement. Je sens cette masse contre ma queue. Je prends la tête de Cindy à pleines mains et je donne de violents coups de reins. Je nique ses seins, je nique son corps, je baise ses gros nichons.
Quand elle a ma queue en bouche, je ne ralentis pas pour autant mes mouvements, et je lui baise littéralement la bouche quitte à lui faire mal. Je prends un pied d’enfer !
Claire s’est assise sur une chaise face à nous et elle commence à se toucher. Elle passe une main sous sa robe relevée. Elle ne porte pas de culotte et n’a donc aucun mal à se faire du bien. La voir se donner du plaisir me donne une idée :
– Cindy, voulez-vous vous arrêter, s’il vous plaît. J’ai l’impression que Mademoiselle Claire a, à son tour, besoin de vos services.
– Tout de suite, Monsieur. Cindy se déplace, toujours à genoux, pour arriver près de Claire. Elle lui remonte un peu plus sa robe et plonge sa tête entre ses cuisses.
Je profite du fait qu’on ne s’occupe plus de moi pour déshabiller un peu plus Cindy. Je fais glisser sa jupe. La jeune soubrette est maintenant en string et porte-jarretelles. Ses mamelons, toujours à l’air libre, frottent contre les barreaux de la chaise où est assise Claire. A mon tour, je me mets à genoux, et place ma tête entre les jambes de la bonne. Je respire son parfum. Du bout des doigts, je fais glisser la ficelle qui cache la caverne du plaisir. La petite est complètement épilée, juste comme j’aime…
Elle a l’air d’apprécier de sucer Claire, car je n’ai encore rien fait et pourtant sa chatte est toute humide. Je donne de petits coups de langue entre ses lèvres accueillantes. Je lape le doux liquide qui en sort. Je les fais claquer contre mes lèvres, je les aspire.
De son côté, Claire semble comblée par les soins que lui prodigue la jeune Cindy. Les sons qui me parviennent ne laissent, en tout cas, aucun doute possible.
Du bout des dents, je mordille son clito, qui ne tarde pas à se dresser. Je lui fais écarter plus encore les jambes. Je retire mon visage et viens placer ma queue à l’entrée. D’un coup lent et progressif, je m’enfonce à l’intérieur de Cindy. Elle réagit immédiatement en poussant un long râle de plaisir mêlé à de la surprise. Je commence mes allées et venues, augmentant le rythme progressivement. La belle Cindy crie sous mes assauts mais je m’accroche ferme à ses hanches.
Pendant ce temps, Claire a enlevé sa jupe et se retrouve toute nue. Elle tripote le bout de ses seins en me regardant bien droit dans les yeux. De temps à autre, elle pousse la tête de Cindy pour lui dire de continuer son labeur. J’accélère encore un peu le rythme et il n’en faut pas plus à Cindy pour éclater de jouissance.
Je profite de cet instant pour me retirer. Claire semble vouloir à son tour goûter à ma queue. Elle se couche par terre, sur le dos. Elle écarte vulgairement les jambes et je ne peux résister à cet appel.
De nouveau à genoux, je place ses jambes sur mes épaules et commence à la labourer vigoureusement. Cindy, elle, ne veut pas être en reste. Elle vient donc s’allonger sur Claire et se positionne pour effectuer un traditionnel 69.
Claire ne peut refuser ce sexe de femme qui se présente devant à sa bouche. Elle l’embrasse alors à perdre haleine. Cindy se contente de poser des petits baisers sur son clito. Elle a devant les yeux, mon sexe qui coulisse à l’intérieur de sa partenaire.
Elle me regarde, me sourit et vient me lécher tandis que je continue de pénétrer Claire. Quelle cochonne ! Sa langue suce autant ma queue que la chatte de Claire. Elle est aspirée par ce coulissement. Ne pouvant résister à son appel évident, j’abandonne pour quelques secondes le vagin de Claire et m’engage violemment dans la bouche de Cindy.!
Elle reçoit de plein fouet ma queue qui ne fait pas la différence entre un sexe ou une bouche. Je ne reste que quelques instants et rentre de nouveau dans Claire. Nous effectuons de nouveau ce petit jeu plusieurs fois. Au grand plaisir de chacun. Le plaisir est tellement grand d’ailleurs, que je me dis qu’il va bientôt être temps de conclure.
Cindy se dégage et se positionne de nouveau sur Claire, mais face à elle cette fois. Leurs bouches se retrouvent l’une en face de l’autre et leurs langues vont naturellement se rejoindre. J’ai devant moi choix cornélien. Une bite pour 4 trous !
Qu’à cela ne tienne ! Avec un peu de temps et beaucoup d’ardeur, ça devrait être possible de les combler. Je pénètre d’abord Claire par la chatte. Je ne reste que quelques instants, juste le temps de lubrifier mon engin. Ma queue est toute mouillée de son jus et c’est le produit idéal pour faciliter son enculade.
L’entrée est difficile mais une fois réalisée, on se sent comme chez soi à l’intérieur. Je la ramone sec, profitant de l’étroitesse de son conduit pour m’exciter encore plus. Il est temps maintenant de s’occuper de cette chère Cindy.
A son tour, je visite son beau minou humide pour terminer dans son cul. Là encore, je force pour entrer. La petite, en tout cas, a l’air d’apprécier ce traitement car elle pousse cri sur cri. Je continue de la sodomiser me retenant à chaque seconde, pour ne pas l’honorer dans son cul. Mais je sens que la fin est proche. Je me retire.
Les deux petites salopes ont compris où je voulais en venir. Elles se dépêchent pour se mettre face à moi et recueillir le fruit de mon plaisir. Je me branle au-dessus de leurs visages. La langue tendue en avant, elles attendent l’éjaculation. Celle-ci arrive très vite et je les arrose. Claire reçoit la première giclée dans les cheveux et les yeux et je m’arrange pour que la deuxième atterrisse directement au fond de la gorge de Cindy. La troisième et dernière rasade est évidemment pour ses énormes seins. Cindy finit de me nettoyer la queue pendant que Claire lèche mon sperme sur les tétons de sa jeune camarade. Tandis que Cindy finit de me sucer, je regarde la montre à mon poignet : pile à l’heure !
De nouveau, comme la première fois, je me retrouve assis devant le téléviseur de mon père. J’ai la bite encore humide des gâteries de Cindy… Voilà un appareil qui laisse prévoir de multiples et joyeuses applications…

A suivre…

 

.......

A propos de l'auteur :

Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrire le résultat de l\'opération dans la case * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.