369 histoires érotiques et pornographiques fantasmes récits coquins gratuits ont été publiés pour vous ! 👀

- Patrick - 2538 Vues

Un enterrement de vie de jeune fille assez spécial. 3

Un enterrement de vie de jeune fille assez spécial. 3

Ma meilleure copine va bientôt se marier et je suis chargée d’organiser son enterrement de vie de jeune fille.

Suite et fin.
Il ne lui reste plus maintenant qu’à s’occuper de notre future mariée et lui annonce :
-C’est à toi que j’ai réservé l’honneur de me faire jouir, mais si tu ne veux pas salir ta robe, je te conseille de la retirer !
Sans se faire prier, elle se retrouve quelques instants plus tard en petite tenue pour attaquer la flamberge du mâle. La queue qui sort de la énième bouche est là, juste devant ses lèvres.
Elle veut lui répondre mais le sexe profite de l’ouverture de la bouche pour venir cogner contre les dents de la future mariée.
Surprise, elle ouvre la bouche plus grande et le pal va se planter au plus profond de sa gorge. Le va-et-vient commence. L’étrange contact de ce vit dans sa bouche éveille dans son esprit une pensée lancinante, omniprésente. « J’ai trop envie qu’il me mette sa queue dans le ventre ».
(Elle m’a tout avoué le lendemain).
Nous nous sommes approchées pour voir la scène de plus près, que dirait son futur mari s’il la voyait sucer cette queue dantesque ? Elle n’aurait jamais pensé lui faire ça à quelques jours du mariage !

Elle se donne à fond sur ce manche de pioche, mais ses mains et sa bouche ne lui suffise plus, totalement fascinée par cette bite gigantesque, elle veut qu’il la prenne, qu’il la laboure avec son soc de charrue.
« Qu’est ce qu’il attend ? J’ai envie qu’il me pénètre, qu’il me prenne, qu’il me mette sa queue dans le ventre. Je veux qu’il m’embroche, me défonce qu’il me fasse rendre l’âme. J’ai envie qu’il me fende, me pourfende, je veux sa queue au fond de mes entrailles…

-PRENDS-MOI !
Ça y est, c’est sorti comme un cri du coeur, le sexe l’a emporté sur la raison, elle va faire cocu son futur mari 2 jours avant les noces !!!
Je ne sais pas s’il n’attendait que ça mais il ne perd pas une seconde, il lui retire sa culotte et la prend entre ses bras pour la déposer sur le divan à plat-ventre.
Il se met derrière elle et pose ses mains sur les omoplates de mon amie la clouant littéralement au divan.
Son membre à l’horizontale, il s’avance, écarte le compas de ses cuisses, se rapproche à genoux entre elles. A cause de la taille de son rostre, il descend le bassin pour aligner son mandrin sur la vulve offerte.
Je me rapproche pour voir la matraque coulisser dans son con. Il présente son pénis à l’entrée de l’antre et après une petite résistance, il la pénètre de quelques centimètres puis jusqu’à la garde.
Enfin… Ce qu’elle peut accueillir dans sa chatte !
Il commence des aller/retour sous nos yeux et je peux vous dire que nous n’en perdons pas une miette.
Mon dieu que c’est beau à voir et pas mal de mains s’égarent dans les culottes déjà durement éprouvées par tout ce que nous avons vu depuis le début de l’après-midi!
Cette queue énorme qui va et vient dans ce vagin la fait crier de plaisir.
L’effet est incroyable. Il s’enfonce en elle encore plus profond, ne la ménageant pas, et c’est planant de réaliser ce que le sexe de la femme peut supporter.

Je m’enhardis et prends la queue entre mes mains quand il se retire d’elle et en agace le chapeau violet de ce cep du bout de mes doigts, mes ongles râpent la peau si sensible du gland, puis je le dirige à l’entrée de la chatte béante et m’amuse à la faire entrer et sortir.
-Ça va ma chérie ? Profite de ta dernière nuit de jeune fille avec ce bel étalon et ne regrette rien !
Elle me répond du tac au tac :
-C’est bon de se faire défoncer le minou mais il est tellement gros, c’est à peine supportable mais j’ai déjà décollé 2 fois.
– C’est à force de l’avoir toutes branler qu’il est si gros, hein les filles !
-Putain d’enfoiré, s’énerve-t-elle, tu vas jouir un jour ou quoi ?… Et dire que je me marie samedi !
-A tes ordres belle demoiselle, répond le bellâtre, tu vas voir comme tu vas déguster…

Il la lime encore quelques minutes avec une étonnante douceur. Comme la mouche du coche, quand je sens que l’éjaculation est proche, j’excite encore plus l’homme en griffant de mes ongles ses bourses toujours aussi pleines.
Mais le problème c’est que je le gène pour se retirer de cette gaine de velours et quand sa lance s’extirpe de la chatte en feu, la lave blanche a déjà monté dans la chambre magmatique et l’éruption est déjà commencée.
Des jets d’une puissance folle zèbre le dos de la future mariée de la raie des fesses à ses cheveux.
Il s’est tellement retenu depuis le début de sa prestation que la pression dans les bourses doit redescendre d’une façon ou d’une autre.
Les trainées de foutre s’accumulent sur le dos de ma meilleure copine et commencent à dégouliner sur les cotés.
-Bravo Virginie, tu lui as fais rendre les armes ! Et les dernières secondes étaient le bouquet final du spectacle.
Virginie reste allongée sur le lit, le visage enfoui dans les coussins.
– Ça va ? Je lui demande en posant la main sur son épaule pour la secouer.
Elle a du sperme sur tout le dos et sa vulve est encore béante de l’exercice qu’elle vient de subir.
– J’en peux plus, je suis complètement vidée et j’ai mal partout, gémit Virginie !

Deux jours plus tard, la demoiselle est devenue Madame et neuf mois plus tard Maman d’un beau petit garçon.

Mais quand j’ai vu le zizi de son fils, je suis sûre et certaine que le phénomène de foire avait déposé un œuf de coucou dans le nid.
Et que même si ce n’était qu’une minuscule goutte de sperme, la semence de l’étalon a battu à plate couture celle de son bourrin de mari !

Et quand je disais que je me creuserais les méninges pour lui trouver quelque-chose dont elle se souviendrait toute sa vie, je ne pensais vraiment pas à ça !!!

Contactez Patrick

Voir toutes les histoires de Patrick

Voir les photos de la bite de Patrick

.......

A propos de l'auteur :

Mon mail pour me contacter : t229602@orange.fr Toujours à la recherche de nouvelles idées, vous pouvez me proposer un sujet. Si vous cherchez une âme sœur pour épancher votre cœur, je veux bien me dévouer pour vous écouter.

Exhibition / Hétéro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrire le résultat de l\'opération dans la case * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.